Parution : Hélène Duccini, « Guerre et paix dans la France du Grand Siècle : Abel Servien, diplomate et serviteur de l’Etat (1591-1659) » (Champ Vallon, 2012)

indexGuerre et paix dans la France du Grand Siècle : Abel Servien, diplomate et serviteur de l’Etat (1591-1659)
Hélène Duccini

Comme nombre de grands serviteurs du roi, Abel Servien (1591-1659) est un oublié de l’histoire. Il a pourtant une ascension exemplaire marquée par les valeurs sociales de son temps où il convient, en s’appuyant sur son clan, de faire progresser celui-ci de la robe à l’épée.

Entre Sully et Colbert, Servien trouve une place éminente comme intendant de Guyenne, négociateur en Italie, secrétaire d’Etat à la guerre, diplomate à Münster où il signe pour la France les traités de Westphalie en 1648, puis comme surintendant des finances. Le parcours sans faute de cet enfant du Dauphiné jusqu’aux plus hautes charges laisse entrevoir comment les monarques de l’Ancien Régime choisissent leurs serviteurs et gouvernent l’Etat.

 

Sommaire

AVANT-PROPOS
 
Première partie DU DAUPHINÉ AU SECRÉTARIAT À LA GUERRE (1591-1631)
 
I. Des débuts prometteurs, du clan dauphinois
à l’intendance de Guyenne
II. Troisième étape de la carrière de Servien:
l’intendance de Guyenne
III. Les conflits religieux en Europe de 1618 à 1629
IV. L’Italie dans le jeu des influences en Europe
V. Servien commissaire à l’armée d’Italie
(18 mai 1629- 17 septembre 1630)
VI. Retour de Servien en France (mi-septembre 1630)
VII. Deuxième séjour de Servien en Italie
VIII. Dans l’ombre de Richelieu (octobre 1630-janvier 1631)
IX. Les attributions du secrétaire d’État à la Guerre
 
Deuxième partie LE NÉGOCIATEUR DE LA PAIX DE CHERASCO 1630-1631
 
I. Nouvelle mission de Servien en Italie
II. La politique de la France en Italie
III. Le bras de fer entre les Habsbourg et la France en Italie
IV. Premier succès: la paix entre la France et la Savoie,
le traité secret du 31 mars 1631
V. La paix générale en Italie
VI. Les surprises de l’application des traités
VII. Une paix fragile contestée par l’Espagne
VIII. Les deuxièmes traités de Cherasco, 19 juin 1631
IX. Le conflit entre la France et l’Espagne
X. L’application des traités
XII. Le maintien des Français à Pignerol
XIII. Manœuvres espagnoles
XIV. La cession définitive de Pignerol à la France
XV. Servien prolonge son séjour en Italie
XVI. L’affaire du maréchal de Toiras
XV. Tenir Casal
XVI. Le retour de Servien en France
 
Troixième partie LE SECRÉTAIRE D’ÉTAT À LA GUERRE 1632-1636
 
I. Le secrétariat à la Guerre en l’absence de Servien
(janvier 1631- février 1633)
II. Servien en charge de la guerre sous Richelieu (1633-1634)
III. Les revers militaires (1635-février 1636)
IV. La disgrâce de Servien
V. L’exil à Angers et le mariage de Servien
 
Quatrième partie LE NEGOCIATEUR DE LA PAIX DE WESTPHALIE 1644-1648
 
I Le retour en grâce et la mission à Müsnter (1643-1644)
II. Les négociations européennes en 1644
III. La négociation avec les Provinces-Unies (fin 1643-mars 1644)
IV. La négociation avec les Provinces-Unies (1644)
V. Les négociateurs de Münster
VI. Une tour de Babel: le problème des langues au Congrès
VII. Les liaisons entre Paris et Münster
VIII. Mazarin, maître du jeu
IX. Les moyens d’actions des plénipotentiaires:
les ressources financières
X. La mise en place des négociations: 1644
XI. 1645: guerre et négociations
XII. 1646: la déclaration des exigences françaises
et la négociation sur l’Alsace
XIII. L’année 1647: indépendance des Provinces-Unies
XIV. 1648: épuisement de l’Empereur et résistance de l’Espagne
XV. La paix de Westphalie (24 octobre 1648)
XVI. La fin de la mission de Servien à Münster (1648-1649)
 
Cinquième partie LA FRONDE 1649-1653
 
I. Servien dans la Fronde en 1649-1650
II. Le rôle des ministres pendant les troubles
III. 1651: L’année sombre
IV. 1652: Mazarin revient au pouvoir
V. L’arme des mazarinades
VI. Le retour à la paix civile
VII. Les suites de la Fronde: 1653-1654
 
Sixième partie LE SURINTENDANT DES FINANCES 1653-1659
 
I. La succession de La Vieuville
II. Être surintendant des finances en 1653
III. La réogarnisation de la surintendance en 1654
IV. L’honneur et les honneurs
V. Servien à Meudon
VI. Le protecteur des Lettres
VI. La fin du surintendant
VII. Le testament d’Abel Servien

 

Détails

Broché: 400 pages
Editeur : Editions Champ Vallon (14 juin 2012)
Collection : Epoques
Langue : Français
ISBN-10: 2876736128
ISBN-13: 978-2876736122
Dimensions du produit: 24 x 2,6 x 15,5 cm

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *