Parution : « Le Rituel des cérémonies (édition électronique) » (CTHS, 2015)

I_6952Dire que les formes de communication sont extrêmement diverses, c’est énoncer une évidence, voire émettre une banalité ou une platitude. Elles utilisent différents vecteurs. L’écrit ou la parole y apparaissent comme des éléments fondamentaux et l’image également joue un rôle précoce. Mais la communication non verbale, surtout dans les sociétés qui ne maîtrisent que partiellement l’écrit et qui sont peu alphabétisées, a une très grande importance et prend des chemins très divers : association du geste, volontaire ou non, à la parole ; usage des codes : couleurs, musique, bruits, gestes, signaux à distance ; usage des symboles dont il est intéressant de suivre à la fois l’origine et le devenir et comment ils ont pu être réappropriés par des sociétés différentes de celles qui les ont mises en circulation.

 

Références de la publication

Jean DUMA (dir.), Le Rituel des cérémonies, Paris, Édition électronique du CTHS (Actes des congrès des sociétés historiques et scientifiques), 2015

 

À lire notamment

5- De l’entremets médiéval aux festins louis-quatorziens : propagande politique et faste royal
Sandrine KRIKORIAN
6- Faire, dire, montrer : la communication du consulat lyonnais lors des entrées princières (1656-1788)
Françoise BAYARD
Sommaire complet à lire sur le site des éditions du CTHS.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *