Colloque : « La lettre de l’estampe » (Centre André Chastel, salle Vasari, 17-18 novembre 2016)

programme_lettre_de_l_estampe_02_page_1Mots, titres, légendes, commentaires, noms d’artistes, privilèges, beaux discours, adresses au « lecteur », voyantes dédicaces. Écritures cursives, typographiques, grands et petits caractères, ligatures, chiffres et mesures. Mots ajoutés, associés aux figures ou isolés par un cadre, mots que l’on remarque, que l’on suit du regard, que l’on découvre parfois dans l’image… Et si l’estampe était aussi une affaire de mots, de compositions écrites, de lectures croisées dans l’espace écrit et figuré d’une image ?

L’objectif du colloque est d’étudier la place de l’écrit, ses formes et ses fonctions dans l’estampe européenne au XVIe siècle, de la production des matrices à la diffusion des images et leur utilisation par différents acteurs. Il réunira des spécialistes de la gravure, du livre imprimé, de la culture et des arts qui réfléchiront ensemble sur la typologie de la lettre, sur sa mise en œuvre technique et artistique, sur la signification des inscriptions et le rôle de l’écrit dans les principales catégories d’estampes produites à cette époque. Longtemps négligée par les spécialistes de la gravure, l’étude de la lettre apparaît aujourd’hui comme une voie incontournable de l’analyse des images imprimées et de la réflexion sur les différentes pratiques de l’écrit dans la culture européenne au XVIe siècle.

Programme

Jeudi 17 novembre 2017

10h : Ouverture, Marianne Grivel et Emmanuel Lurin (Université Paris-Sorbonne)

L’utilisation de la lettre dans la gravure commerciale

Président de séance : Philippe Sénéchal (Université de Picardie Jules Verne)

  • 10h15 : Joris Van Grieken (Bibliothèque royale de Belgique), « Lettering and the marketing of prints. The case of Hieronymus Cock ».
  • 11h : Alexandra Kocsis (University of Kent / Freie Universität Berlin), « A comparative study of inscriptions in sixteenth-century reproductive prints from Antwerp and Rome ».
  • 11h45 : Emmanuel Lurin (Université Paris-Sorbonne), « En tibi lector studiosus… La conception de la lettre dans les images d’antiquités, les vues de bâtiments et les reproductions d’oeuvres d’art à Rome ».

12h30 : Pause déjeuner

L’art de la lettre gravée : techniques, calligraphie, styles

Président de séance : Philippe Lorentz (Université Paris-Sorbonne)

  • 14h : Mathilde Bert (Université catholique de Louvain), « L’estampe signée à l’imparfait ».
  • 14h45 : Marianne Grivel (Université Paris-Sorbonne), « La question de la lettre dans la gravure française au XVIe siècle ».

15h30 : Pause café

  • 16h : Ruth S. Noyes (Wesleyan University), « Lettered selves: the Giardino de scrittori and 16th century printed calligraphic manuals ».
  • 16h45 Marc Smith (École nationale des chartes / EPHE, Paris), « La part du graveur dans les premiers livres d’écriture français, v. 1560-v. 1650 ».
  • 17h30 Fin des travaux

Vendredi 18 novembre 2016

Iconographie et lecture des images : le sens de la lettre

Président de séance : Marc Smith (École nationale des chartes / EPHE Paris)

  • 9h30 : Loretta Vandi (Scuola del Libro, Urbino), « Re-Form Images through Lettering. Savonarola’ s heritage in a corpus of sixteenth-century woodcuts from Lucca ».
  • 10h15 : Anne-Katrin Sors (Georg-August Universität, Göttingen), « Religious prints in Antwerp around 1600 – Jan David’s books of devotion and Theodor Galle’s illustrations ».

11h : Pause café

  • 11h30 : Jeroen Luyckx (Illuminare – University of Leuven), « Illustrating the text or explaining the image? Text versus image on woodcuts from 16th-century Antwerp ».
  • 12h15 : Grégory Wallerick (Université de Nantes), « Lettre et pédagogie dans l’imagerie de Théodore de Bry (1590- 1598) ».

13h Pause déjeuner

Entre textes et images : la lettre comme forme textuelle

Président de séance : Alain Tallon (Université Paris-Sorbonne)

  • 14h30 : Alessia Alberti (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milano), « Dalla poesia accademica all’acquaforte: Giovanni Ambrogio Brambilla e la parola stampata ».
  • 15h15 : Estelle Leutrat (Université de Bretagne Rennes-II – Haute- Bretagne), « Le tyrannicide en images (et en lettres) : placards ligueurs en l’honneur de Jacques Clément ».
  • 16h : Nastasia Gallian (Université Paris-Sorbonne), « La lettre démultipliée : lettres d’estampes, textes imprimés et notes manuscrites dans les Belles Figures et Drolleries de la Ligue de Pierre de l’Estoile ».
  • 16h45 : Discussion générale
  • 17h15 : Fin des travaux

Détails

Salle Vasari, 1er étage – Centre André Chastel, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne
Paris, France (75002)

jeudi 17  et vendredi 18 novembre 2016

Inscriptions

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Organisation

Colloque organisé par le Centre André Chastel (UMR 8150) en partenariat avec l’université de Rennes-II – Haute-Bretagne

  • Marianne Grivel (Université Paris‑Sorbonne, Centre André Chastel),
  • Estelle Leutrat (Université de Rennes‑II – Haute-Bretagne),
  • Emmanuel Lurin (Université Paris‑Sorbonne, Centre André Chastel).

Assistés de : Adélaïde Couillard, Réza Kettouche et Catherine Prioul (Centre André Chastel).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *