Colloque : « Santé et médecine à la cour de France (Moyen Âge-XIXe siècle) » (Institut d’études avancées de Paris, Hôtel de Lauzun, 19-20 octobre 2017)

Ce colloque international, organisé par Stanis Perez (MSH Paris Nord) et Jacqueline Vons (Université de Tours / SFHM) dans le cadre de l’axe de recherche « La médecine à la cour de France », est consacré aux questions relevant de la santé et de la médecine à la cour de France, du Moyen Âge au XIXe siècle. Il a pour but d’approfondir l’étude du rôle des médecins, chirurgiens et apothicaires dans la vie quotidienne des espaces et des personnes de l’entourage royal ainsi que dans la mise en place de stratégies collectives pour éviter, fuir ou combattre les épidémies. Cette manifestation apportera également un éclairage nouveau sur le rôle joué par le mécénat royal en tant que vecteur de promotion et de diffusion de notions ou de pratiques médicales nouvelles. Les communications présentées interrogeront enfin l’image que les médecins de cour ont voulu ou ont pu donner d’eux-mêmes tant à leurs contemporains qu’à la postérité. Toutes ces pistes seront explorées à travers un panel de sources variées, à la lumière de l’historiographie récente et à la confluence tant de l’histoire des textes médicaux que de l’étude de la cour de France.

Lieu : Institut d’études avancées de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris

Inscription gratuite obligatoire sur le site de l’Institut d’études avancées de Paris : Aller au formulaire d’inscription

Programme

Jeudi 19 octobre

9h15 : accueil

9h45 : introduction au colloque par Stanis Perez

10h-12h- La cour, un lieu privilégié des connaissances et des pratiques médicales ?

Président de séance : Alexandre Lunel

  • Franck Collard, Université Paris X-Nanterre, Entre savoir et pouvoir : les professionnels de la santé à la cour de Charles VII.
  • Évelyne Berriot-Salvadore, Université de Montpellier, La cour, caution et vecteur d’un savoir médical vulgarisé
  • Stanis Perez, MSH Paris Nord, Antimoine, médecine et alchimie à la cour autour de la guérison de Louis XIV en 1658

Déjeuner

14h-18h – Quand la cour est malade…

Présidente de séance : Élisabeth Belmas

  • Bénédicte Lecarpentier-Bertrand, Université Paris XII-Créteil, Des corps souffrants et sous surveillance : problèmes et soins de santé à la cour de France dans la première moitié du XVIIe siècle (années 1590-1670)
  • Xavier Le Person, Université Paris IV, IEP Paris, Les Mercures de la politique. Les médecins de cour au chevet de la politique en France aux XVIe et XVIIe siècles
  • Justin Rivest, Université de Cambridge, Médicaments curiaux, médicaments charitables : Le médecin de cour Adrien Helvétius et la distribution des remèdes aux soldats et aux pauvres sous Louis XIV

Pause

  • Geneviève Xhayet, Université de Liège, Curistes issus de la cour de France aux eaux de Spa
  • Charles-Eloi Vial, BnF, Soigner et être malade à la cour de Napoléon Ier

Vendredi 20 octobre

9h30-12h – Le monde médical à la cour : influences et stratégies ….

Président de séance : Vivian Nutton

  • Coquillard Isabelle, Université Paris X-Nanterre, L’affirmation d’un groupe professionnel à la cour
  • Joël Coste, EPHE (APHP), Chirac, la Cour et la peste de Provence (1720-3)
  • Jacques Rouessé, Académie nationale de médecine, La maladie de Louis XV l’été 1721
  • Jacqueline Vons, Université François-Rabelais de Tours, présidente de la SFHM, Pierre Dionis, chirurgien aulique (1643-1718)

Déjeuner

14h-16h – Le médecin de cour en montre

Président de séance : Guy Cobolet

  • Koźluk, Université de Lödz, Prescrire et plaire aux Seigneurs et aux Dames de la cour : Les Ordonnances de N. A de la Framboisière
  • Chloé Perrot, université de Lille 3, École du Louvre, La Médecine absente. Portraits de médecins de cour du XVIe au XIXe siècle
  • Loïc Capron, Université Paris-Descartes, APHP, Diafoirus père et fils, ou la revanche des médecins auliques ?

Conclusions du colloque par Jacqueline Vons

 

Source : Calenda


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *