Publication : B. BARBICHE « Le Château de Villebon en 1642. Inventaire après le décès de Maximilien de Béthune, duc de Sully » (CTHS, 2017)

Disgracié en 1611 après l’assassinat de Henri IV, le duc de Sully, principal conseiller du roi, a vécu une longue retraite, étant le seul des grands ministres du Grand Siècle qui ne soit pas mort en charge. Il a terminé son existence le 22 décembre 1641 dans son château de Villebon (aujourd’hui en Eure-et-Loir), sa résidence préférée. Son inventaire après décès offre une description précise du château et de son décor : mobilier, tapisseries, vaisselle, bijoux, trésor monétaire, bibliothèque, etc., et répertorie les papiers que le défunt avait auprès de lui à la fin de sa vie. Ce document exceptionnel apporte une information inédite sur les dernières années de Maximilien de Béthune, la gestion de son patrimoine, son réseau de relations, ses procès, ses lectures et son univers intellectuel, et constitue une source précieuse pour l’histoire de l’art.

Bernard Barbiche est professeur honoraire à l’École nationale des chartes, où il a enseigné de 1977 à 2004 l’histoire des institutions, l’archivistique et la diplomatique de l’époque moderne. Il est l’auteur, avec Ségolène de Dainville-Barbiche, d’une biographie de Sully parue chez Fayard en 1997, et il publie pour la Société de l’histoire de France, en collaboration avec David Buisseret, une nouvelle édition des Mémoires du ministre de Henri IV, les Œconomies royales.

Table des matières

Introduction
Édition de l’inventaire
Annexe I : Liste chronologique des actes
Annexe II : Glossaire
Sources et bibliographie
Index
Table des matières

ISBN : 9782735508518
200 p. | 15 x 23,3 cm | br.
Collection : Documents inédits sur l’histoire de France – série in 8° (1965- )
N° dans la collection : 75

 

Source : site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *