Recherche – État d’avancement du programme (novembre 2020)

Workshop / publication « Récits de voyages à Versailles, XVIIe-XIXe siècles »

Le volume « Récits de voyages à Versailles, XVIIe-XIXe siècles » sera bientôt finalisé. Les sept contributions ont été relues par les directeurs de publication, la responsable des éditions du CRCV et des corrections professionnels, avant d’être revues par leurs auteurs. Elles ont été maquettées et sont actuellement soumises à un dernier contrôle.

La publication est prévue dans le Bulletin du CRCV aux environs du 11 décembre.

Base « Visiteurs de Versailles »

La période de confinement a permis une reprise active de la recherche de sources en vue d’enrichir la base « Visiteurs de Versailles ». Plusieurs ouvrages consultés préalablement en bibliothèque ont ainsi pu être dépouillés, en l’occurrence, parmi les plus prolifiques, British Diaries, an Annotated Bibliography of British Diaries Written Between 1442 and 1942, de William Matthews (1950), qui a permis de relever une dizaine de témoignages inédits (et de noter également plusieurs références de sources manuscrites, à consulter ultérieurement si possible).

J’ai également vérifié plusieurs articles et ouvrages collectifs susceptibles de renvoyer à des références supplémentaires, notamment :

  • Castelluccio Stéphane, « La Galerie des Glaces : les réceptions d’ambassadeurs », Revue de la Société des amis de Versailles, n°9, 2006, p. 24-52.
  • Claydon Tony et Levillain Charles-Édouard (éd.), Louis XIV Outside In: Images of the Sun King Beyond France, 1661-1715, 2015.
  • Deflers Isabelle et Kühner Christian (éd.), Ludwig XIV. Vorbild und Feindbild. Die Inszenierung und Rezeption der Herrschaft eines barocken Monarchen / Louis XIV, fascination et répulsion : mise en scène et réception du règne d’un monarque baroque entre héroïsation, imitation et diabolisation, 2016.
  • Holzhausen Paul, Les Allemands à Paris sous le Consulat, 1914.
  • Saule Béatrix, « La galerie au temps de Louis XIV : de l’ordinaire à l’extraordinaire », dans La Galerie des Glaces : histoire et restauration, 2007, p. 54-73.

Ce travail bibliographique a permis d’ajouter 11 nouvelles notices à la base ce mois-ci. La grande majorité concerne des journaux de voyage anglais, relevés dans l’ouvrage de William Matthews, à savoir :

  • Celui du révérend écossais James Hume, qui rapporte son passage à Marly (où il aperçoit le roi depuis la colline), puis sa visite de Versailles, le 27 et 28 avril 1714.
  • De même, le témoignage d’un dénommé William Greene, venu en 1778 d’Amérique pour voir la famille royale à Marly, puis de passage à Versailles. S’il admire dans les deux cas les jardins, il est en revanche déçu par le château de Versailles, alors en travaux et, selon lui, mal entretenu : « beaucoup d’appartements avaient une puanteur intolérable », écrit-il.
  • William Windham, futur secrétaire d’État à la guerre de Grande-Bretagne, se rend à Versailles dix ans plus tard, en 1788. Il fait brièvement état de cette visite qui « dépasse ses attentes ».

Toujours issus de journaux de voyage en anglais, les derniers témoignages ajoutés à la base couvrent le XIXe siècle :

  • Celui de Maria comtesse de Clarendon, en premier lieu, qui le 20 juillet 1802 est guidée par un aristocrate français et voit Versailles au prisme des événements révolutionnaires.
  • Ensuite, l’évocation assez brève d’une visite réalisée le 15 juin 1814 par le révérend irlandais Alexander Arbuthnot, qui admire particulièrement le château mais trouve les jardins « trop formels ».
  • L’année suivante, le 15 août 1815, le témoignage d’un anonyme « frappé d’admiration » par la taille et les ornements du château, qui éprouve un intérêt particulier pour la bibliothèque municipale.
  • La mention d’un passage à Versailles le 22 juillet 1824, par l’homme d’affaires anglais John Talwin Shewell.
  • La visite du botaniste gallois James Forbes, le 7 octobre 1835, qui se focalise notamment sur les jardins de Versailles et le Potager du roi.
  • Le témoignage d’un homme d’affaires américain, James Henry Coghill, qui le 20 novembre 1866 écrit de Versailles : « ses beautés ont laissé une marque indélébile dans ma mémoire et le sentiment qu’à elles seules, elles valaient de traverser l’Atlantique ».
  • Enfin, l’évocation par le parlementaire écossais Lord Gower d’une visite durant laquelle il admire notamment la chapelle restaurée (avril 1897).

À ces dix nouvelles notices, s’en ajoute une dernière, suggérée par Joanna Orzeł (maître de conférences à l’université de Lodz), relative au grand tour de l’aristocrate polonais Charles Stanislaw Radziwill. Dans une lettre du 2 mars 1685 adressée à son oncle, le roi de Pologne Jean III Sobieski, il relate sa visite de Versailles et décrit avec admiration les Grands et Petits appartements, la Grande Galerie, ainsi que les appartements de la Dauphine. Il remarque tout particulièrement un tableau venu du palais royal de Varsovie, offert à la France par l’ambassadeur de Suède en 1682.

En vue de faire connaître la base de données, j’avais rédigé un article de présentation intitulé « Visiteurs de Versailles, un panorama des regards portés depuis l’étranger sur Versailles et Marly ». Celui-ci est paru en novembre dans le dernier numéro de la revue Marly, art et patrimoine (n°14, p. 69).

 

Articles dans Les Carnets de Versailles

Les premiers résultats de ce travail d’étude documentaire ont fait l’objet d’un nouvel article dans Les Carnets de Versailles : intitulé « Visiteurs : apercevoir Mme Du Barry », il poursuit la série consacrée aux maîtresses royales, souvent évoquées par les voyageurs étrangers.

Le prochain article à paraître dans Les Carnets reviendra sur une thématique déjà abordée, les rituels, pour faire le lien avec la restauration de la Chapelle royale, au cœur de l’actualité du château. Ce texte portera sur le comportement du roi à la messe et la manière dont les observateurs le perçoivent.

Base bibliographique

Grâce à l’aide d’Isabelle Pluvieux et Benjamin Ringot, j’ai pu me former à la Base bibliographique du CRCV en vue d’y contribuer.

J’ai ainsi pu commencer la saisie de nouvelles notices avec les références d’articles ou d’ouvrages liées au programme de recherche, recensées notamment dans les articles historiographiques que Gérard Sabatier et moi-même avons publiés dans le Bulletin du CRCV en octobre dernier.

À ce jour, 7 nouvelles notices ont été ajoutées :

J’ai également mis à jour 7 autres notices déjà existantes : pour souligner leur importance dans le cadre du programme « Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe », y a été associé le mot-clé « Mythe de Versailles ».

Versailles et la Pologne

Les relectures des dernières contributions au volume Versailles et la Pologne se poursuivent. Après avoir reçu tous les textes revus par les deux autres directeurs de publication, Maciej Forycki et Katarzyna Kula, j’en ai contrôlé deux de mon côté le mois passé :

  • Ciesielski Tomasz, « Défenseurs du roi : la garde de la cour de Versailles et sa réception à la cour de Dresde-Varsovie à la fin du XVIIe et dans la première moitié du XVIIIe siècle ».
  • Sadowski Łukasz Mikołaj, « Résidences polonaises dans le style de l’historicisme français dans la seconde moitié du XIXe et début du XXe siècle. Mode ou substitut du style national ? »

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

More Posts


Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search