Recherche – État d’avancement du programme (mars 2021)

Base « Visiteurs de Versailles »

Le mois dernier, s’est poursuivi le travail de recherche des sources et l’examen de celles que déjà repérées pour la base « Visiteurs de Versailles ». Cela a permis de contrôler les bibliographies des ouvrages suivants :

  • Sur le voyage en Europe, en général : James Buzard, The Beaten Track: European Tourism, Literature, and the Ways to Culture, 1800-1918, 1993 ; Hans-Wolf Jäger (éd.), Europäisches Reisen im Zeitalter der Aufklärung, 1986 et BénédicteMonicat , Itinéraires de l’écriture au féminin : voyageuses du 19e siècle, 1996.
  • Sur les voyageurs espagnols et italiens: Élisabeth Delrue, Voyages ou séjours d’écrivains espagnols en Europe, 1890-1910 : modalités hispaniques du récit de voyage, 2012 et Monica Farnetti, Reportages : letteratura di viaggio del Novecento italiano, 1994.
  • Sur les voyageurs allemands, néerlandais et russes : Alison Martin, Lut Missinne, Beatrix Theresa van Dam, Travel Writing in Dutch and German, 1790-1930: Modernity, Regionality, Mobility, Basingstoke, Routledge, 2017 et Raymond de Ponfilly, Guide des Russes en France, 1990.
  • Sur les voyageurs nord-américains : Donald Ross, James J. Schramer (éd.), Dictionary of Literary Biography. American Travel Writers: 1776-1864, 1997 et Philip Rahv, Discovery of Europe: The Story of American Experience in the Old World, 1947.

Ce travail bibliographique a permis d’ajouter 23 nouvelles notices à la base ce mois-ci.

Neuf d’entre elles concernent, en premier lieu, un important guide de voyage en anglais de la seconde moitié du XIXe siècle intitulé A Handbook for Visitors to Paris. Plusieurs éditions de ce guide ont été recensées dans la base, dans la mesure où elles présentent des variantes. Ainsi du parcours de visite détaillé proposé pour le musée, le château, les jardins et les Trianons, différent en 1864, 1866, 1872, 1874, 1876, 1879 et 1890. Il est en de même pour deux des notices consacrées à la machine de Marly, en 1864 et 1876.

Les autres sources ajoutées à la base le mois dernier concernent des témoignages de visiteurs venus entre le règne de Louis XIV et la Monarchie de Juillet, qui n’étaient pas disponibles en ligne et qui ont donc dû être consultés en bibliothèque :

  • D’abord, le Polonais Jan Kos, précepteur du futur roi Auguste III, qu’il accompagne dans son Grand Tour en 1714-1715. Sept notices sont consacrées à leur passage à Versailles. La première concerne leur participation au quotidien de la cour, en octobre 1714 ; la seconde, leur visite de Marly, le 31 octobre ; la troisième, une chasse avec le roi et une promenade dans les jardins de Versailles, en novembre ; la quatrième, la cérémonie des chevaliers du Saint-Esprit et une audience avec Louis XIV, les 1er et 24 janvier 1715 ; la cinquième, l’ambassade de Perse, le 19 février (ici représentée par l’école d’Antoine Coypel, MV 5461) ; la sixième, une autre chasse avec le roi, fin mars ; la septième, l’audience de congé, donnée le 28 mai. Cette source a été proposée et traduite par Joanna Orzeł (maître de conférences à l’université de Lodz), en lien avec son article paru en décembre dernier dans le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles.
  • Ensuite, l’Anglais Joseph Spence, ami d’Alexander Pope, dont le passage à Versailles, évoqué dans des lettres, fait l’objet de quatre notices. Dans la première, il mentionne la messe du roi, l’accouchement imminent de la reine Marie Leszczynska et le dîner du dauphin, les 17 et 18 juillet 1737. Dans la seconde, du 4 septembre, il décrit les jardins, qu’il préfère au château. Dans la troisième, du 14 septembre, il relate ses impressions suite la découverte du Grand Trianon, « un petit, beau et magnifique lieu de retraite ». Enfin, dans la quatrième et dernière, du 26 septembre, il raconte la réception à Versailles d’un autre Anglais, le duc de Dorset, et donne une description de Marly.
  • Le Gallois George Cadogan Morgan, sympathisant de la Révolution, se rend à Versailles à la veille du 14 juillet 1789. Il fait part de son admiration pour l’assemblée nationale et de sa répugnance vis-à-vis de la cour.
  • Franz Grillparzer, auteur dramatique et romancier autrichien, venu à Versailles le 8 mai 1836. Émerveillé par les grandes eaux et les Trianons – « perles du parc », il est en revanche déçu par le château, qu’il compare à Schönbrunn.
  • Enfin, le poète et dramaturge allemand Friedrich Hebbel, à qui le musée fait « une impression écrasante » à l’automne 1843.

Base bibliographique

La Base bibliographique du Centre a ces dernières semaines connu quelques changements. Sa charte de saisie a été revue avec Isabelle Pluvieux et Benjamin Ringot de manière à pouvoir désormais intégrer des ouvrages, notamment des monographies, des actes de colloque et des catalogues d’exposition. Sa portée s’étend en outre du XVIIe au XIXe siècle. Flavie Leroux assurera désormais la veille documentaire. Au cours des prochains mois, plusieurs chantiers d’enrichissement et de numérisation seront lancés afin d’agrémenter la base de nouvelles ressources avec l’aide de Gérard Robaut.

Pour l’heure, en mars, ont été saisies 70 notices en lien avec le programme « Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe » (elles sont accessibles via la base en « Accès réservé »). Toutes concernent des contributions à des catalogues d’exposition. La moitié renvoient à Versailles revival 1867-1937 (dir. Laurent Salomé et Claire Bonnotte, 2019) :

  • Salomé (Laurent), Bonnotte (Claire), « Introduction », p. 14-25.
  • Pincemaille (Christophe), « Eugénie et Marie-Antoinette : une ombre dans le miroir », p. 28-31.
  • Bajou (Valérie), « Le voyage de la reine Victoria en 1855 », p. 32-37.
  • Bajou (Valérie), « Eugène Lami et la fête galante », p. 38-43.
  • Caude (Élisabeth), « La chambre de Marie-Antoinette au Petit Trianon, l’esprit de 1867 et des années revival », p. 44-53.
  • Salomé (Laurent), « Dévotion et désinvolture : Versailles dans la peinture historiciste », p. 54-65.
  • Maisonnier (Élisabeth), « Versailles vu par la littérature jeunesse », p. 66-69.
  • Delalex (Hélène), « Giovanni Boldini à Versailles : la fin d’un monde », p. 70-77.
  • Savelli (Dany), « Versailles selon Alexandre Benois », p. 78-101.
  • McGrath (Karine), « 1896-1914 : le cinéma ressuscite le passé à Versailles », p. 102-105.
  • Auclair (Mathias), « La musique ancienne à l’Opéra de Paris », p. 106-111.
  • Bonnotte (Claire), « Les “pieuses transcriptions” de Maurice Lobre », p. 158-171.
  • Hans (Pierre-Xavier), « Une visite du château en 1911 », p. 172-177.
  • Didier (Frédéric), « La renaissance de Versailles vue par les architectes », p. 192-211.
  • Bajou (Valérie), « Imaginaire de Versailles dans la littérature », p. 214-219.
  • Maisonnier (Élisabeth), « Charles Jouas illustrateur », p. 220-223.
  • Arsac (Lionel), « Le pèlerinage proustien », p. 224-227.
  • Bonnotte (Claire), « “Si fort que j’admire Versailles, je ne l’aime pas” : le désenchanté Maurice Barrès », p. 228-231.
  • Arsac (Lionel), « Le royaume de Robert de Montesquiou », p. 232-239.
  • Cambreling (Élise), « Le poème pictural de Paul Helleu », p. 240-249.
  • Bonnotte (Claire), « L’automne, ou l’invention d’un âge d’or », p. 250-259.
  • Masson (Raphaël), « Versailles et la musique pour piano », p. 260-263.
  • Bonnotte (Claire), « Les fêtes des années 1900 », p. 264-269.
  • Masson (Raphaël), « Le Versailles rêvé de Louis II de Bavière : architecture, théâtre et peinture », p. 272-289.
  • Mension-Rigau (Éric), « Boni de Castellane et le Palais rose », p. 290-295.
  • Nicolas-Vullierme (Lucie), « Sous les traits d’Achille Duchêne : le jardin français revivifié », p. 296-311.
  • Boullay (Marie-Anne du), « Traverser l’Atlantique et les époques à bord du “Versailles des mers” », p. 312-315.
  • Watters (Sam), Nakahara (Mari), « Versailles outre-mer : architecture et décoration aux États-Unis », p. 316-327.
  • Zeisler (Wilfried), « Marjorie Post et Marie-Antoinette, une histoire américaine du goût », p. 328-335.
  • Salomé (Laurent), « Grandes eaux et sombres miroirs », p. 338-347.
  • Malnar (Daniella), « Les grandes eaux, quel spectacle ! », p. 348-353.
  • Bidault (Géraldine), « Les fêtes de nuit », p. 354-359.
  • Baring Maclennan (Selina), Brindley (Roy), « “Je n’ai un qu’un seul maître, le parc de Versailles” : Gaston La Touche », p. 360-373.
  • Delalex (Hélène), « Le rêvoir d’Henri Le Sidaner », p. 374-379.
  • Bidault (Géraldine), « On réclame Versailles ! », p. 382-387.

Désormais, la base compte également plusieurs articles issus des catalogues d’exposition suivants :

Versailles et les tables royales en Europe : XVIIe-XIXe siècle (1993) :

  • Glanville (Philippa), « Protocoles et usages des tables à la cour d’Angleterre », p. 156-159.
  • Luz Afonso (Simonetta), « Tables et fêtes de la cour du Portugal (1793) », p. 160-164.
  • Orey (Leonor d’), « L’histoire des services d’orfèvrerie française à la cour du Portugal », p. 160-164.
  • Villumsen Krog (Ole), « Usages et objets de table à la cour du Danemark », p. 171-179.
  • Vahlne (Bo), « La table au palais royal de Stockholm », p. 180-183.
  • Guillemé Brulon (Dorothée), « Les services de porcelaine de Sèvres, présents des rois Louis XV et Louis XVI aux souverains étrangers », p. 184-187.

Louis XIV, l’homme et le roi (dir. Nicolas Milovanovic et Alexandre Maral, 2009) :

  • Milovanovic (Nicolas), « Les métamorphoses de l’image royale », p. 34-41.
  • Maral (Alexandre), « Le mythe vivant. Sculpter Louis XIV », p. 42-49.
  • Ziegler (Hendrik), « Louis XIV et sa contre-image », p. 50-55.
  • Maral (Alexandre), « De l’image au mythe, les bustes de Louis XIV », p. 350-355.
  • La Moureyre (Françoise de), « Statues équestres des places royales », p. 356-359.
  • Thépaut-Cabasset (Corinne), « La boîte à portrait de diamants ou le médaillon du roi : le cadeau d’une image royale », p. 360-362.
  • Maral (Alexandre), « Imaginer le roi », p. 363-364.
  • Bresc-Bautier (Geneviève), « Effigies parisiennes de Louis XIV en pied », p. 365-369.
  • Milovanovic (Nicolas), « Les almanachs de Louis XIV », p. 370-374.
  • Milovanovic (Nicolas), Maral (Alexandre), « Le mythe du siècle de Louis XIV », p. 375-377.
  • Maral (Alexandre), « Louis XIV et le Bernin », p. 378-381.

André Le Nôtre en perspectives (dir. Patricia Bouchenot-Déchin et Georges Farhat, 2013) :

  • De Jong (Erik A.), « Une affaire de goût. La “fonction opérationnelle” du jardin à l’époque de Le Nôtre en Europe du Nord », p. 296-309.
  • Laird (Mark), « Revisiter les jardins anglais, 1630-1730. La “French Connection” en Grande-Bretagne », p. 310-323.
  • Olausson (Magnus), « Le Nôtre, un point de vue suédois », p. 324-333.
  • Wimmer (Clemens Alexander), Schaefer (Martin), « La réception de Le Nôtre et du “style français” dans le Saint Empire », p. 334-345.
  • Sabatier (Gérard), « À la recherche du sens des jardins de Versailles », p. 346-355.
  • Mosser (Monique), « Après Le Nôtre en France. Une historiographie à géographie variable », p. 356-367.

Louis-Philippe et Versailles (dir. Valérie Bajou, 2018) :

  • Hans (Pierre-Xavier), « La restauration et l’aménagement de l’ancienne résidence royale », p. 212-219.
  • Caude (Élisabeth), « La chambre de Louis XIV : Louis-Philippe et la fleur de lys », p. 220-223.
  • Bajou (Valérie), « L’État, c’est nous », p. 244-249.
  • Charle (Christophe), « Une certaine idée de l’histoire de France », p. 262-267.
  • Trétout (Thibaut), « Le fonctionnement du musée. La cour, des Tuileries à Versailles : le voyage à Versailles, obligation de la cour », p. 350-353.
  • Carlier (Yves), « Un palais-musée au quotidien », p. 354-359.
  • Bajou (Valérie), « Versailles dans la presse sous la monarchie de Juillet [La réception de Versailles] », p. 376-377.
  • Berardini (Gilliane), « Versailles dans la presse sous la monarchie de Juillet [La réception de Versailles] », p. 378.
  • Berardini (Gilliane), « Les guides étrangers [La réception de Versailles] », p. 379.

Tous les articles de catalogues d’exposition en lien avec le programme « Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe » ont ainsi été saisis dans la Base bibliographique. La prochaine étape consistera à ajouter les contributions à des actes de colloque/ouvrages collectifs.

Versailles et la Pologne

Tous les articles du volume Versailles et la Pologne ont été relus par nos correctrices puis revus par leurs auteurs. Après une dernière relecture des épreuves finales, ils seront publiés courant avril dans le Bulletin du centre de recherche du château de Versailles, sous la direction de Maciej Forycki, Katarzyna Kula et Flavie Leroux.



Citer ce billet
Flavie Leroux (2021, 8 avril). Recherche – État d’avancement du programme (mars 2021). CRCV. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbed

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

More Posts

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search