Publication – Pascale Heurtel et Michelle Lenoir « Vélins de Paris et vélins de Vienne.Deux remarquables collections jumelles de peinture naturaliste du xviie siècle (en ligne, février 2022)

La bibliothèque centrale du Muséum national d’histoire naturelle, à Paris, et l’Österreichische National Bibliothek, à Vienne, conservent toutes deux plus de 700 vélins de plantes et d’oiseaux datant du xviie siècle qui sont étonnamment ressemblants. Les vélins parisiens, commandés par Gaston d’Orléans au peintre en miniature Nicolas Robert, puis légués à Louis XIV, sont les premiers d’une collection poursuivie jusqu’au xixsiècle ; les vélins viennois ont été copiés sur ceux de la collection royale pour Colbert par Robert et trois autres miniaturistes, avant d’être vendus en 1728 par le comte de Seignelay. Après avoir évoqué la naissance de la collection parisienne, nous nous sommes intéressées à la carrière et aux conditions de travail des peintres retenus pour exécuter les copies destinées à Colbert, sous l’autorité de ses bibliothécaires, puis à la cession de la collection colbertine au Prince Eugène de Savoie par le libraire Pierre-Jean Mariette. L’examen systématique de la collection viennoise a fait apparaître les modifications matérielles et intellectuelles apportées par Mariette à sa présentation. La comparaison des inventaires dressés de part et d’autre à l’époque a également permis de mettre en évidence les différences entre les deux collections, particulièrement les lacunes de l’une et de l’autre ; ce faisant, elle a, de manière inattendue, révélé l’ampleur des reclassements intervenus au xixsiècle sur la collection du Muséum, dont l’étude complète reste à faire.

À découvrir en accès libre : https://journals.openedition.org/crcv/21774



Citer ce billet
Benjamin Ringot (2022, 18 février). Publication – Pascale Heurtel et Michelle Lenoir « Vélins de Paris et vélins de Vienne.Deux remarquables collections jumelles de peinture naturaliste du xviie siècle (en ligne, février 2022). CRCV. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbfr

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search