Recherche – État d’avancement du programme (avril 2022)

Base « Visiteurs de Versailles »

Le mois dernier, 6 notices ont été ajoutées à la base « Visiteurs de Versailles ».

Elles concernent des sources manuscrites généreusement indiquées, et traduites si nécessaire, par Angela Göbel (doctorante à l’université Jean Moulin-Lyon 3 et à la Philipps-Universität Marburg) et Joanna Orzeł (maître de conférences à l’université de Lodz) :

  • Tout d’abord le lituanien Jan Kazimierz Wojsznarowicz, qui accompagne le prince Aleksander Janusz Zaslawski dans son Grand Tour, entre 1667 et 1669. Ils s’arrêtent à Versailles à l’été 1668 et s’intéressent notamment à la Ménagerie (ici représentée dans la deuxième moitié du XVIIe siècle), visitée le 18 juillet et le 15 septembre.
  • Ensuite, le danois Otto Manderup Rantzau, étudiant en droit, qui en août 1739 admire les jardins, le château, les écuries et le Trianon de Marbre. Il est seulement déçu à la découverte de la Ménagerie, « déchue un peu de ce qu’elle était autrefois ». Il écrit également une lettre sur le mariage de Madame Première avec l’infant d’Espagne, entre le 23 et le 26 août 1739. Pour lui, « le spectacle le plus beau était la diversité des habits riches et de goût qu’il y avait ».
  • Enfin, Johan Frederik Willem van Spaen, originaire des Provinces-Unies, qui découvre d’abord Marly, le 4 juin 1769, considérant que le Pavillon royal n’a « rien de fort remarquable », mais que les jardins « offrent des modèles de tout ce que l’art du jardinage peut imaginer de plus beau et galant ». Il se rend ensuite, le 13 juin, à Versailles et y admire notamment les pendules, les jardins, la Grande Galerie mais relève que « la flatterie la plus outrée n’y est pas épargnée ».

Conférences

Dans la continuité de l’exposé présenté lors du colloque, j’ai donné conjointement avec Gérard Sabatier une conférence portant sur le programme de recherche et plus particulièrement sur la base. Cette intervention a eu lieu le 11 avril dernier dans le séminaire « Versailles : une histoire en perspective », organisé au Centre par Pauline Lemaigre-Gaffier pour l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Se présentera bientôt une autre occasion de valoriser la base avec une conférence que nous ferons, Bastien Coulon et moi-même, devant les abonnés du Château le 31 mai prochain sur le thème « Visiter Versailles, de la résidence royale aux Galeries historiques ».



Citer ce billet
Flavie Leroux (2022, 2 mai). Recherche – État d’avancement du programme (avril 2022). CRCV. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbfx

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

More Posts

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search