« Signes du pouvoir militaire : de l’épée de connétable au bâton de maréchal » par François Lagrange

Bâton du maréchal de Bellefonds, 2e partie du XVIIe siècle, ébène et argent doré © Paris - Musée de l’Armée, Dist. RMN/Pascal Segrette

Article de François Lagrange publié sur le Bulletin du CRCV et issu du colloque « Objets et insignes du pouvoir ».

Les collections du musée de l’Armée et, au-delà, l’hôtel des Invalides comportent un certain nombre d’objets et de représentations caractéristiques du pouvoir militaire dans sa dimension de commandement : parmi les plus prestigieux, on compte l’épée d’un connétable de France et plusieurs bâtons de maréchal de France de différentes époques. Sans prétendre à l’exhaustivité, une rapide mise en perspective de ces pièces – jalonnées dans le temps, de la Renaissance à la fin du XXe siècle – fait apparaître des évolutions significatives dans la manière dont le pouvoir militaire se définit, notamment par rapport au pouvoir politique, et élabore progressivement un langage qui lui est propre.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.