Parution : Kaiser Ferdinand III. (1608-1657) Eine Biographie par Mark Hengerer

Kaiser Ferdinand IIIKaiser Ferdinand III. (1608-1657) Eine Biographie,
Mark Hengerer
Boehlau-verlag, 2012
24 x 17 cm, 16 ill. NB et 22 ill. couleur, 560 p., 49 €
http://www.boehlau-verlag.com/978-3-205-77765-6.html

Bien que beau-frère de Louis XIII et oncle par alliance du jeune Louis XIV, l’empereur du Saint Empire romain Ferdinand III de Habsbourg n’en fut pas moins leur adversaire au cours de la guerre de Trente ans qui secoua l’Europe de 1618 à 1648. Si son règne fut marqué par de longues années de guerre, celui-ci se distingue également par les tentatives du monarque pour instaurer et maintenir la paix dans l’Empire, enchevêtrement de modèles confessionnels et politiques. Lors de son accession au pouvoir, Ferdinand III hérite du conflit qui secoue l’Empire depuis la défenestration de Prague et la révolte de la noblesse calviniste en 1618. La paix de Westphalie, signée le 24 octobre 1648, met fin à la guerre mais également à une conception de la monarchie et de l’Empire par un compromis confessionnel et institutionnel durable. La crise est surmontée, le nouveau modèle est en place, la paix est assurée.

En se plaçant délibérément à l’échelle européenne, le présent ouvrage offre un éclairage nouveau sur ce tournant de l’histoire politique de l’Empire. En concentrant l’analyse sur le cadre de vie socio-culturel du monarque, dont les similitudes avec son homologue français Louis XIII sont troublantes, il ouvre d’importantes perspectives comparatistes pour l’historiographie française.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.