Colloque international du 10 au 12 octobre 2013 : La dame de cœur. Patronage et mécénat religieux des femmes de pouvoir (XIVe-XVIIe siècle)

affiche_dame_de_coeurjeudi 10 octobre et vendredi 11 octobre 2013, Université Paris 13, Campus de Villetaneuse
samedi 12 octobre 2013, EHESS, 75006 Paris

Résumé

Les femmes ont de tout temps entretenu des liens privilégiés avec le sacré, bien mis en lumière par les historiens du haut Moyen Âge. Ces réflexions méritent d’être poursuivies pour les époques postérieures : quel rôle jouèrent les femmes de pouvoir dans le domaine religieux ? Existe-t-il des dévotions ou des domaines d’intervention plus spécifiquement féminins ? Au-delà des bienfaits spirituels attendus, le mécénat et le patronage religieux des reines et des princesses était en effet l’un des modes d’expression privilégiés de leur pouvoir : fondations et offrandes participaient de leur identité et de leur prestige. Liens entre deux familles, entre deux espaces territoriaux, ces femmes participaient aussi à la circulation et à la promotion de nouveaux cultes, universels, dynastiques ou territoriaux.

Comité scientifique

Monique Chatenet (Conservateur en chef du Patrimoine au Centre André Chastel), Fanny Cosandey (École des Hautes Études en Sciences Sociales), Françoise Crémoux (Université Paris 8-Vincennes Saint Denis), Jean-François Dubost (Université Paris Est-Créteil), Pierre Antoine Fabre (École des Hautes Études en Sciences Sociales), Didier Lett (Université Paris VII-Denis Diderot), Olivier Mattéoni (Université Paris I-Sorbonne), Isabelle Poutrin (Université Paris Est-Créteil), Catherine Vincent (Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense).

Présentation et programme : cliquer sur ce lien

Contacts
Cécile Vincent-Cassy
courriel : vincentcassy@wanadoo.fr

Murielle Gaude-Ferragu
courriel : murielle.gaude-ferragu@univ-paris.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.