La recherche sur les cours de France et d’Europe : tour d’horizon des publications spécialisées

Le Centre de recherche du château de Versailles

http://chateauversailles-recherche.fr

AulicaEn 2010, le Centre de recherche du château de Versailles (CRCV) a ouvert la collection « Aulica » pour y publier des ouvrages issus de ses travaux de recherche. Ces publications visent à apporter un éclairage nouveau sur les lieux et expressions du pouvoir à Versailles et en Europe, de la Renaissance aux Lumières, à travers une approche critique, pluridisciplinaire et comparatiste de l’histoire des cours, envisagée sous tous ses aspects – institutions, économie, société, rituels, enjeux politiques, civilisation, art et culture. Après avoir été hébergée par les Éditions de la Maison des sciences, la série se poursuit depuis 2013 aux Presses universitaires de Rennes sous le nom « Aulica. L’Univers de la cour », au sein de la collection « Histoire ». Elle est dirigée par Mathieu da Vinha, Florian Mazel et Cédric Michon.

img3Le CRCV publie également une revue électronique à comité de lecture en open access Freemium hébergée par Revues.org/OpenEdition, le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, consacrée à la publication d’actes de colloques et journées d’études, d’articles et de documents sur les sociétés de cour en Europe du XVIe au XIXe siècle.

En outre, le portail de ressources documentaires du CRCV dispose d’une base de données bibliographique répertoriant à ce jour plus de 3 000 articles issus de périodiques scientifiques, dont 2 500 sont numérisés et consultables en PDF (téléchargeables lorsqu’ils sont libres de droits), en rapport avec Versailles, la vie de cour en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles ou les sujets abordés plus largement par les programmes de recherche du Centre.

henry-dupuis,-jardinier-de-louis-xiv-41998Par ailleurs, le château de Versailles a créé en 2001 la collection « Les métiers de Versailles » aux éditions Perrin, dirigée par Béatrix Saule, dans laquelle sont abordés les différents types de fonctions, charges et métiers exercés à la cour de France sous l’Ancien Régime, à travers les portraits de personnages tels que : La princesse Palatine, protectrice des animaux (2012) ; Madame de La Ferté-Imbault. Philosophe et femme d’affaires à la cour de Louis XV (2011) ; Alexandre Bontemps, premier valet de chambre de Louis XIV (2011) ; Rose Bertin, couturière de Marie-Antoinette (2010) ; La Martinière, chirurgien de Louis XV (2010) ; Carlo Vigarani, intendant des plaisirs de Louis XIV (2005) ; Jean-Louis Fargeon, parfumeur de Marie-Antoinette (2004) ; Marie-Madeleine Mercier, nourrice de Louis XV (2002) ; Henry Dupuis, jardinier de Louis XIV (2001).

Voir la collection dans la rubrique « Publications » du site du château de Versailles.

 

Plusieurs institutions phares en Europe (centres de recherche, instituts universitaires, associations…) travaillent sur les cours royales et princières et produisent des publications et répertoires bibliographiques sur le sujet.

Europa delle Corti – Centro studi sulle società di Antico regime

http://www.europadellecorti.it

The_Court_in_Eur_509bcd614e90bCréée en 1976 par Giancarlo Mazzacurati et Amedeo Quondam, l’association Europa delle Corti – Centro studi sulle società di Antico regime a réunit des universitaires de différentes disciplines et universités italiennes travaillant sur la cour dans l’Europe de l’Ancien Régime, et fut à l’origine de la fondation, en 1983, de l’Istituto di Studi Rinascimentali de Ferrare. Depuis 1978 l’Europa delle Corti publie chez l’éditeur italien Bulzoni dans la collection « Biblioteca del Cinquecento » des éditions critiques de textes, des monographies, des actes de colloques ou des thèses consacrés à la cour du XVe à la fin du XVIIIe siècle. Plus de 150 titres sont parus à ce jour traitant entre autres de cours italiennes spécifiques, de courtisans, de peintres et d’écrivains de cour. Parmis les ouvrages parus, on peut citer : les études sur les cours des Farnèse à Parme et à Plaisance par M. A. Romani et A. Quondam (1978) ; La Corte nella Cultura e nella Storiografia : immagini e posizione tra Otto e Novecento (1983) sous la direction de Cesare Mozzarelli, L’Europa delle Corti alla fine del Ancien Regime (1991) ; la traduction du livre de Grete Klingenstein’s Der Aufstieg des Houses Kaunitz (1993) ; Marcello Fantoni, La corte del Granduca: Forma e simboli del potere mediceo fra Cinque e Seicento (1994) et The Court in Europe, bilan historiographique de trente années de recherche sur les cours, sous la dir. de Marcello Fantoni (2012). Le dernier volume de la collection est paru en 2013 (n° 156) : Le tavole di corte tra cinque e settecento sous la direction d’Andrea Merlotti.

Residenzen-Kommission der Akademie der Wissenschaften zu Göttingen

Site du projet 1985-2011 : http://resikom.adw-goettingen.gwdg.de
Site du projet en cours : http://adw-goe.de/forschung/forschungsprojekte-akademienprogramm/residenzstaedte/

La Residenzen-Kommission a été fondée en 1985 par l’Akademie der Wissenschaften zu Göttingen (Académie des sciences et des humanités de Göttingen) pour étudier l’évolution des cours de l’Empire germanique de 1200 à 1600, dans une perspective européenne comparatiste. Elle s’intéresse également depuis quelques années à la période moderne. Ses publications comprennent entre autres :

Mitteilungen_1stProject

Le projet « Residenzstädte im Alten Reich (1300-1800). Urbanität im integrativen und konkurrierenden Beziehungsgefüge von Herrschaft und Gemeinde » de l’Akademie der Wissenschaften zu Göttingen lancé en 2012 propose une bibliographie en ligne mise à jour en continu.

L’ancien projet (1985-2011) piloté par l’Akademie der Wissenschaften zu Göttingen, « Hof und Residenz im spätmittelalterlichen Deutschen Reich (1200–1600) », propose une bibliographie sélective de publications parues sur les résidences royales et la cour entre 2006 et 2011 : Mitteilungen der Residenzen-Kommission, Sonderheft no 14 (2012) : Auswahlbibliographie von Neuerscheinungen zu Residenz und Hof 2006-2011 (établie par Jan Hirschbiegel et Lisa Berek) en version électronique : http://resikom.adw-goettingen.gwdg.de/MRK/SH14.htm.

Pour les 25 ans de la Residenzen-Kommission (1985-2010), une liste de toutes les publications a été publiée en version électronique dans Mitteilungen der Residenzen-Kommission, Sonderheft no 13 : 25 Jahre Residenzen-Kommission, 1985-2010, eine Bibliographie : http://resikom.adw-goettingen.gwdg.de/MRK/SH13.htm.

Enfin, on pourra consulter la base de données bibliographique propre au projet « Digitized travel accounts of late medieval and early modern Europe », sur les récits de voyage des XIVe et XVe siècles (éditions numérisées et études d’environ 375 voyages et pèlerinages à travers l’Europe avec 1 248 références bibliographiques) : http://www.digiberichte.de/biblio.php.

The Society for Court Studies

http://www.courtstudies.org

Court-Historian-vol-18-no-2La Society for Court Studies a été créée à Londres en 1995 par John Adamson, Pauline Croft, Philip Mansel, Robert Oresko, David Starkey et Simon Thurley et dispose d’une antenne en Amérique du Nord depuis 1998. Elle a pour objectif de développer et coordonner la recherche sur les cours royales et princières de 1400 à nos jours en abordant, dans une perspective pluridisciplinaire, des thèmes comme l’histoire politique, diplomatique, militaire, culturelle, les arts et le rôle des femmes à la cour. La Society for Court Studies publie depuis 1996 une revue scientifique semestrielle à comité de lecture, The Court Historian – The International Journal of Court Studies, sous la direction de Philip Mansel et Jonathan Spangler.

  • The Court Historian publie des articles, des comptes rendus d’ouvrages, d’expositions et catalogues, de conférences et colloques, l’actualité des manifestations culturelles et scientifiques relatives aux cours, etc.), et des bibliographies. Certains numéros sont thématiques : le couronnement (vol. 9/1), les reines et la transmission de la culture politique (vol. 10/1), la danse dans les palais royaux (vol. 15/2), les chasses royales (vol. 18/2) : http://www.courtstudies.org/journal.htm ;
  • des actes de colloques et conférences publiés chez divers éditeurs et dans The Court Historian : http://www.courtstudies.org/publications.htm ;
  • une bibliographie en ligne sur les cours (articles et ouvrages) accessible sur demande auprès de l’administrateur du site : http://www.courtstudies.org/bibliography.htm.

Centro de Estudios Europa Hispánica (CEEH)

http://www.ceeh.es

portada-ana-frances-granLe Centro de Estudios Europa Hispánica (CEEH), créé en 2005 à Madrid, est une institution de recherche privée qui travaille sur la dimension internationale de la monarchie hispanique, et en particulier sur la présence et l’influence espagnoles dans les dominions européens des Habsbourg d’Espagne, ainsi que sur l’étude des relations politiques, religieuses, culturelles et artistiques qui ont existé entre ces terres et leurs populations aux XVIe et XVIIe siècles. Avec plus de 50 titres parus en plusieurs langues, il publie plusieurs collections dont :

  • « Los Austrias » : consacrée aux figures marquantes de la famille de la maison des Habsbourg en Espagne, avec 7 volumes parus à ce jour : http://www.ceeh.es/coleccione.cfm#11 ;
  • « Confluencias » : monographies, thèses et actes de colloques sur les échanges et influences entre l’Espagne du Siècle d’Or et les autres pays dans le domaine des arts, de la pensée, de la littérature : http://www.ceeh.es/coleccion.cfm?idCatPubli=263 ;
  • « Los hombres del rey » : essais et biographies politiques en co-édition avec Marcial Pons sur les agents de la monarchie espagnole (vice-rois, gouverneurs, ambassadeurs, service extérieur de la Couronne et hauts responsables…). Cette collection vient en complément de la série « Documentos » qui édite ou réédite des corpus de sources fondamentaux pour l’étude de l’histoire de l’Espagne à l’époque moderne : http://www.ceeh.es/coleccione.cfm#27.

L’Instituto Universitario « La corte en Europa » (Universidad Autónoma de Madrid)

Cubierta Corte Borbones 1_MaquetaciÛn 1Site de l’institut : http://www.iulce.es
Blog de l’institut : http://www.madrimasd.org/blogs/Madridescorte
Facebook : https://www.facebook.com/IULCE
Chaîne YouTube : https://www.youtube.com/canaliulce10

L’Instituto Universitario « La corte en Europa », créé en mars 2006, se consacre à l’étude de la cour d’Espagne du XIIIe au XIXe siècle dans une approche interdisciplinaire, en s’appuyant sur la méthodologie développée par Sharon Kettering, Linda Levy Peck et David Starkey. L’institut édite plusieurs types de publications, notamment avec les éditions Polifemo, dont :

  •   la collection « Monografias » : études sur la cour et réédition de textes ;imagen
  • la collection « Temas » : contributions d’enseignants et chercheurs impliqués dans les travaux de recherche du Centre (séminaires et colloques) ;
  • la collection « Maior » : études de cas sur des sujets spécifiques (art, éditions musicales, etc.) nécessitant des publications de grand format ;
  • la collection « Espiritualidad » ;
  • créée en 2009, la revue semestrielle électronique en libre accès (consultable en PDF) Libros de la Corte sert d’organe de diffusion des activités de l’institut et publie des articles scientfiques, des dossiers thématiques, des recensions et des avis de parution d’ouvrages : http://librosdelacorte.es.

Cour de France.fr – Études scientifiques et documents historiques sur la cour de France, du Moyen Âge au XIXe siècle

http://cour-de-france.fr

courdefrance.frCréé en 2007 par Caroline zum Kolk et devenu association en 2012, Cour de France.fr a pour objectif d’initier et de soutenir la recherche sur la cour de France, de ses origines au XIXe siècle, en prenant en compte tous les aspects du monde curial ainsi que les nombreuses relations que cette cour entretenait avec la société française et les puissances étrangères. Le portail Cour de France.fr est à la fois un espace de publication de documents, d’études et de ressources scientifiques et un portail thématique donnant accès à plus de 2 000 articles et ressources publiés sur des sites tiers.

 

 

 

Il Centro studi della Reggia di Venaria

http://www.lavenaria.it/web/it/centro-studi.html

pubblicazioni_alfieriInstallé dans le palais royal Venaria Reale près de Turin, le Centro Studi della Reggia di Venaria a ouvert en 2009. Dirigé par l’historien Andrea Merlotti, le centre coordonne la recherche sur les cours d’Italie et d’Europe, en particulier les cours de la maison de Savoie. Il organise des manifestations et colloques et publie une série d’ouvrages et plusieurs collections dont :

  • La collection « Gli uomini e le opere » sous la direction Andrea Merlotti e Alberto Vanelli ;
  • La collection « Architettura e potere. Lo Stato sabaudo e la costruzione dell’immagine in una corte europea » sous la direction de Paolo Cornaglia, Elisabeth Kieven, Andrea Merlotti, Costanza Roggero, Cristina Ruggero, Alberto Vanelli ;
  • La collection « Corti e principi fra Piemonte e Savoia », sous la direction de Renato Bordone e Andrea Merlotti.

 

 

Autres sites à consulter

versalia2012

 


Vous aimerez aussi...