Parution : Gérard Sabatier, « Le prince et les Arts : stratégies figuratives de la monarchie française de la Renaissance aux Lumières » (Champ Vallon, novembre 2010)

indexLe prince et les Arts : stratégies figuratives de la monarchie française de la Renaissance aux Lumières
Gérard Sabatier

 

La magnificence est un caractère obligatoire des élites et tout particulièrement des gouvernants dans l’Europe de la Renaissance et de l’âge baroque. La quête du prestige ne passe plus seulement pour les princes par la gloire militaire, et le mécénat atteste de leur supériorité intellectuelle. Loin d’être une activité gratuite, l’instrumentalisation des arts contribue à façonner un imaginaire de l’autorité entraînant l’adhésion des peuples.Recensant les pratiques et les lieux de la représentation, ce livre expose les stratégies figuratives de la monarchie française, soit l’instrumentalisation des arts durant la période de construction de l’absolutisme. Si la réalité effective de ce concept est aujourd’hui mise en doute, ou du moins discutée, sa réalité fantasmée est peut-être la plus grande réussite des rois de France, de François Ier à Louis XIV…On examinera ici les stratégies de la représentation à travers la création d’une imagerie sur tous les médias possibles (gravures, tableaux, programmes iconographiques, tapisseries, statuaire, médailles…), l’efficace propre et la réception de cette imagerie, c’est-à-dire son fonctionnement, les lieux de la représentation monarchique, les résidences royales , notamment leurs galeries, de Fontainebleau à Versailles en passant par le Louvre, les icônes royales ( tableaux et statues) et le « culte » à elles rendu, enfin la mise en scène et les rituels des apparitions royales. Le propos est bien la relation organique, non le simple accostage, entre art et pouvoir, la puissance des arts — et leur limite — aux temps où être c’était paraître.

 

Sommaire

 Stratégie de la représentation.
 Les rois de représentation. Image et pouvoir, XVIe-XVIIe siècles.
Politique, histoire et mythologie. La galerie en France dans la première moitié du XVIIe siècle.
Félibien et la peinture parlante.
 
Palais et lieux de la représentation.
 Lieux de pouvoir et résidences royales en France, XVe-XVIIIe siècles.
Le palais d’Etat en Europe, de la Renaissance au Grand siècle.
La galerie royale française de Fontainebleau à Versailles, enjeux et stratégies.
Les faux-semblants de Marly.
 
Les figures du roi, entre encomiastique et polémique.
 La gloire du roi. Louis XIV avant Versailles.
« Le portrait de César, c’est César ». Lieux et mises en scène du portrait du roi dans la France de Louis XIV.
La galerie des Glaces de Versailles, ou l’Empire disqualifié.
La guerre des médailles entre Philippe V de Bourbon et Charles III de Habsbourg pendant la guerre de succession d’Espagne.
 
Corps iconique et culte monarchique.
 Le cavalier de bronze. Stratégie du monument équestre public en Europe, XVe-XVIIIe siècles.
Le geste souverain. La statue équestre de Louis XIV par Girardon.
Le manteau royal français.
La jambe du roi.
Les cérémonies d’action de grâce pour la guérison de Louis XIV en 1687 et les inaugurations de statues royales sous Louis XIV et Louis XV.
 
Cérémonial.
Le roi caché et le roi-soleil
Les itinéraires des ambassadeurs pour les audiences à Versailles au temps de Louis XIV.
L’entrée des ducs de Bourgogne et de Berry à Grenoble en 1701.
Les rituels religieux des rois de France au XVIIIe siècle.

 

Détails

Broché: 460 pages
Editeur : Editions Champ Vallon (18 novembre 2010)
Collection : Epoques
Langue : Français
ISBN-10: 2876735423
ISBN-13: 978-2876735422
Dimensions du produit: 24 x 2,7 x 15,5 cm


Citer ce billet
Benjamin Ringot (2011, 5 janvier). Parution : Gérard Sabatier, « Le prince et les Arts : stratégies figuratives de la monarchie française de la Renaissance aux Lumières » (Champ Vallon, novembre 2010). CRCV. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nalb

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search