Publication : I. Boitel « L’image noire de Louis XIV Provinces unies, Angleterre (1668-1715) » (Champs Vallon, 2016)

71fsNZtZNiLAux antipodes des peintures officielles, l’image noire de Louis XIV, ciselée de son vivant, connut une large diffusion à travers toute l’Europe. Estampes, médailles et cartes à jouer, confectionnées au crépuscule du Grand Siècle, offrirent en effet aux contemporains des portraits dégradés du monarque.
Les satires rassemblées dans ce livre permettent de découvrir comment des artistes anglais, néerlandais et français firent du Roi-Soleil l’incarnation du despotisme et de la barbarie. Élaborées au moment où émerge le pouvoir de la presse et relayées par des pamphlets et des chansons subversives, ces créations témoignent d’une politisation de plus en plus accrue des Européens à l’aube des Lumières. En retraçant la genèse de cet imaginaire, en dévoilant la richesse et l’humour de ces œuvres infamantes, puis en se penchant sur les effets qu’elles produisirent, cette étude propose de regarder autrement le règne de Louis le Grand.

 

Consulter le sommaire.

Détails

15,5 x 24 de 544 pages,environ 250 illustrations
ISBN 979.10.267.0090.6, 2016, 29 euros



Citer ce billet
Benjamin Ringot (2016, 4 juin). Publication : I. Boitel « L’image noire de Louis XIV Provinces unies, Angleterre (1668-1715) » (Champs Vallon, 2016). CRCV. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nay5

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search