Bulletin du CRCV : mise en ligne des actes du colloque « Nouveaux regards sur Charles Le Brun »

Actes du colloque « Nouveaux regards sur Charles Le Brun » : huit communications sont publiées en ligne sur le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles.

École du Louvre, 26 mai 2016
Musée du Louvre-Lens, 27 mai 2016
Château de Vaux-le-Vicomte, 28 mai 2016

Charles Le Brun est l’un de ces grands artistes qui incarnent à eux seuls une époque. Il fait aujourd’hui l’objet de nombreuses et importantes recherches menées par une nouvelle génération d’historiens de l’art. Ce colloque leur a donné la parole, et a été ainsi l’occasion de montrer l’actualité de la recherche sur Charles Le Brun dans les différents domaines de son activité créatrice. Les décors du château de Vaux-le-Vicomte, qui ont accueilli une journée du colloque, ont fait l’objet de communications spécifiques. Ont également été présentées les principales restaurations passées, en cours et à venir (Louvre, Sceaux, Versailles, Vaux-le-Vicomte) ainsi que leurs enjeux, leurs méthodes et leurs enseignements.

Ce colloque s’est tenu dans le cadre de l’exposition « Charles Le Brun, le peintre du Roi-Soleil » (musée du Louvre-Lens, 18 mai-29 août 2016).

Colloque organisé par le musée du Louvre-Lens, le château de Vaux-le-Vicomte et l’École du Louvre en lien avec l’exposition Charles Le Brun. Le peintre du Roi-Soleil présentée au musée du Louvre-Lens du 18 mai au 29 août 2016.

Voir le programme du colloque (PDF).

Comité scientifique :  Olivier Bonfait (Université de Bourgogne), Lynda Frenois (château de Vaux-le-Vicomte), Bénédicte Gady (musée du Louvre), Nicolas Milovanovic (musée du Louvre),

Accéder aux vidéos des interventions sur le portail documentaire du Louvre-Lens.

Huit communications au colloque sont publiées en ligne sur le Bulletin du CRCV.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.