Journée d’études : « Horizons courtisans : le retour d’exil » (24 mars 2018 – Auditorium du château de Versailles)

Journée d’études organisée par le Centre de recherche du château de Versailles, la Société des amis de Bussy-Rabutin et le Centre de recherches sur l’Europe Classique de Bordeaux.

En 1993, pour le tricentenaire de la mort de Roger de Bussy-Rabutin, le CMR17 de Roger Duchêne avait consacré son colloque annuel à l’exil ; en 2018, à l’occasion du quatrième centenaire de sa naissance, la Société des amis de Bussy-Rabutin et le Centre de recherches sur l’Europe Classique de Bordeaux (E.A. 4593 CLARE) choisissent le thème du retour d’exil pour la journée d’études qu’ils organisent au château de Versailles avec l’appui du Centre de recherche du château de Versailles. En effet, embastillé en 1665 après le scandale de l’Histoire amoureuse des Gaules puis exilé en Bourgogne l’année suivante, Roger de Bussy-Rabutin a multiplié les démarches pour obtenir son retour à la cour, et s’attirer la faveur du roi. S’il a reçu à plusieurs reprises l’autorisation de séjourner à Paris, il n’a été admis à la cour qu’une quinzaine d’années plus tard et n’est jamais parvenu à s’y rétablir.
Plus que les causes, ce sont les circonstances de ce demi-échec que l’on se propose de scruter en les comparant aux conditions du retour à la cour de Louis XIV d’autres disgracié(e)s célèbres, décrites et analysées par les épistoliers ou les mémorialistes, tel Saint-Simon.

Programme

 

 

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts


Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search