Podcast de la conférence publique de Chantal Grell « Mécénat royal et diplomatie à la cour de Louis XIV » (Château de Versailles, auditorium – 19 mars 2018)

À l’occasion de la publication de la « Correspondance de Johannes Hevelius – Tome II, correspondance avec la cour de France et ses agents », ouvrage publié avec le soutien financier du Centre de recherche du château de Versailles, Chantal Grell, titulaire de la chaire d’histoire moderne à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, s’est proposée de présenter le mécénat à la cour de France.

On connaît la fameuse liste des gratifications de Chapelain. On sait moins que cette liste comprenait aussi des savants étrangers et que Huygens et Cassini, qui vinrent s’installer en France, ne furent pas les seuls à bénéficier des largesses de Colbert. L’astronome Johannes Hevelius (1611-1687), de Dantzig, fut l’un d’eux durant huit années. Il a dédicacé, en remerciement, deux ouvrages somptueusement illustrés à Louis XIV : la Cometographia (1668) et la Machina Cœlestis (1673) et, à Colbert, son Prodromus cometicus (1665).

Lors de cette conférence publique qui s’est tenue le 19 mars 2018 à l’auditorium du château de Versailles, ont été évoqués les critères qui ont présidé au choix de ces savants étrangers ainsi que l’efficacité des concerts de louanges que Chapelain demandait en contrepartie.

 

Accéder au podcast de la conférence

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *