Veille – Publication : Florence Gétreau (dir.) « Le vin et la musique. Accords et désaccords (XVIᵉ-XIXᵉ siècle) » (Gallimard, mars 2018)

Bacchus est le dieu de l’ivresse, des plaisirs sensuels, de la fertilité comme de l’inspiration. Son cortège est animé par des satyres et des ménades dont les activités sont associées à la danse, à l’amour et la musique. L’allégorie de la musique est elle aussi fréquemment associée à l’amour, à la sensualité et au vin. Depuis l’Antiquité, cette double inspiration mythique et symbolique est au cœur d’innombrables œuvres plastiques et visuelles, mais aussi d’objets utilitaires au décor festif, d’œuvres musicales ou chorégraphiques et d’instruments de musique. À toutes les époques, la fête, le banquet et la taverne ont associé le vin et la musique dans tous les milieux, qu’ils soient princiers, bourgeois ou populaires. Des grands décors de palais à la peinture de cabinet ou à l’imagerie, des ballets de cour à l’opéra, des chansons à boire aux airs à danser, les évocations du vin et de la musique sont omniprésentes sous des formes renouvelées de la Renaissance à la fin du XIXe siècle.

À travers une centaine d’objets et d’œuvres d’art, musicales et littéraires, le présent ouvrage aborde des thématiques tantôt mythiques ou historiques, tantôt profanes, tantôt épicuriennes ou élégiaques, souvent sociales et parfois moralisantes. Les recueils de chansons imprimés, les livrets de ballets et d’opéras, leurs projets de décors et de costumes ainsi que leurs accessoires de scène, les manuscrits musicaux préparés pour la bibliothèque du roi ou recueillis par des amateurs passionnés font écho aux œuvres visuelles comme aux objets dans toute leur variété et montrent l’expression multiple de cette rencontre entre le vin et la musique dans la civilisation occidentale.

Édition publiée sous la direction de Florence Gétreau avec la collaboration de Laurent CroizierLaurence DecobertPhilippe MorelEmmanuel Reibel et Christophe Vendries.

144 pages, ill., sous couverture illustrée, 210 x 280 mm 

 

Source : site de l’éditeur

 


Vous aimerez aussi...