Veille – Publication : Philippe Luez « Port-Royal et le Jansénisme. Des religieuses face à l’absolutisme » (Belin, novembre 2017)

Généralement présentée comme un épisode marquant de l’histoire du jansénisme et souvent confondu avec lui, l’histoire de Port-Royal fascine et interroge encore aujourd’hui. Le XVIIe siècle, en écrivant avec Jean Racine une histoire militante du monastère, a bâti un grand mythe dont nous sommes toujours tributaires.

Installé entre Paris et la vallée de Chevreuse, Port-Royal fut un des lieux majeurs de la réforme catholique française comme une société de penseurs et de pédagogues. Au cœur de cette aventure unique, une communauté de religieuses, prise entre la mystique du siècle des saints et l’émergence de la philosophie à l’aube du siècle des Lumières.

Du récit mythique de la « Journée du Guichet » à la légende noire de la destruction de l’abbaye des Champs un siècle plus tard, il faut franchir la clôture pour comprendre la vie quotidienne et héroïque d’une communauté de femmes qui résista jusqu’au bout au pouvoir politique.

Conservateur général du Patrimoine, Philippe Luez est directeur du musée national de Port-Royal des Champs à Magny-les-Hameaux depuis 2005. Il été commissaire de nombreuses expositions dont Trois maîtres du dessin, Philippe de Champaigne, Jean-Baptiste de Champaigne, Nicolas de Plattemontagne (2009), Une abbaye de papier. Madeleine Horthemels (2011), Jean Restout et les miracles de Saint-Médard (2013).

  • 384 Pages
  • 24,00 €
  • ISBN : 978-2-7011-9365-6
  • Date de parution : 28/11/2017
  • Dimensions : 15×22 cm
  • Format : Broché collé
  • Impression : Noir et blanc

Source : site de l’éditeur

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts


Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...