Veille – Colloque : « Femmes artistes à l’âge classique (arts du dessin, peinture, sculpture, gravure) » (Université Paris Nanterre et Musée du Louvre, 30-31 mai et 1er juin)

Programme

Mercredi 30 mai, université Paris Nanterre, bâtiment Max Weber (Amphithéâtre)

14h – accueil et ouverture du colloque

Portrait de l’artiste en (jeune) femme : les conditions de vie

Présidence de séance : Catriona Seth (Université d’Oxford, All Souls College)

14h30-15h – Véronique Meyer (Université de Poitiers), « Les sœurs Bouzonnet-Sella, Marie Briot, Claudine Brunand, Madeleine Masson : les femmes graveurs en France au XVIIe siècle »

15h-15h30 – Kim de Beaumont (Hunter College, City University of New-York, USA), « Les femmes artistes dans la famille et dans l’œuvre de Gabriel de Saint-Aubin (1724-1780) »

15h30-16h – discussion et pause

Présidence de séance : Christophe Martin, Université Paris Sorbonne

16h-16h30 – Lydia Vázquez (Université du Pays Basque en Espagne) « Pourquoi il n’y a pas eu de femmes peintres en Espagne au XVIIIe siècle »

16h30-17h – Catriona Seth (Université d’Oxford, All Souls College), « Le parcours singulier de Katherine Read (1723-1778) »

17h-17h30 – discussion

18h – fin de la première journée

Jeudi 31 mai, Musée du Louvre, Salle des 80

9h  – accueil
Carrières féminines

Présidence de séance : Michel Delon, Université Paris Sorbonne

9h30-10h – Juan Ibeas (Université du Pays Basque en Espagne), « La sacralisation de la boue par ‘la Roldana’ (1652-1706) : aux origines du rococo hispanique »

10h-10h30 – Charlotte Guichard (CNRS/ENS), « Se faire un nom. Catherine Lusurier (1752-1781), une carrière féminine à la veille de la Révolution »

10h30-11h – discussion et pause

Présidence de séance : Dena Goodman, University of Michigan

11h-11h30 – Cécile Champy-Vinas (Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris), « Marie-Anne Collot (1748-1821) et Jean-Baptiste Lemoyne (1704-1778) : influences croisées de deux portraitistes d’exception »

11h30-12h – Catherine Cardinal (Université Clermont Auvergne), « Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803), les succès et les échecs d’un parcours exemplaire »

12h-12h30 – discussion

12h30-14h30 – déjeuner « Le Louvre Ripaille », 1 Rue Perrault, 75001 Paris

Les contraintes du genre : de la nature morte au portrait

Présidence de séance : Guillaume Faroult, Musée du Louvre

14h30-15h – Katalin Kovács (Université de Szeged, Hongrie), « Une femme peintre des “choses muettes” au XVIIe siècle : Louise Moillon (1609 ?-1696) »

15h-15h30 – Catherine Voiriot (Musée du Louvre, Département des Objets d’art), « Nouveau regard sur Marie-Anne Loir (1705-1783) »

15h30-16h – discussion et pause

16h-17h – visite des collections femmes artistes XVIIe et XVIIIe siècles du Musée du Louvre.

17h – fin de la deuxième journée

 

Vendredi 1er juin, Musée du Louvre, salle du département des Peintures (matin) et salle des 80 (après-midi)

9h – accueil

Formation et réception

Présidence de séance : Richard Wrigley, University of Nottingham

9h30-10h – Émilie Hamon-Lehours (Université de Nantes), « Du paratexte à la monographie : Elisabetta Sirani (1638-1665) et Giulia Lama (1681-1747), peintres italiennes à l’âge classique »

10h-10h30 – Patrick Wald Lasowski (Université de Paris 8-Vincennes-Saint-Denis), « Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842) : Mais que veulent les roses ? »

10h30-11h – discussion et pause

11h-11h30 – Anne Perrin Khelissa (Université Toulouse Jean Jaurès), « L’éloge funèbre de Mlle Chéron (1648-1711) par Jean-Baptiste Fermel’huis (1712), un discours refusé par l’Académie royale de peinture et de sculpture : un rendez-vous manqué dans la reconnaissance institutionnelle des femmes artistes ? »

11h30-12h – discussion

12h-14h – déjeuner « Le Louvre Ripaille », 1 Rue Perrault, 75001 Paris

Création et fiction

Présidence de séance : Élisabeth Lavezzi, Université Rennes II

14h-14h30 – Florence Boulerie (Université Bordeaux Montaigne, CLARE EA 4593), « La femme peintre : modèle de vertu dans le théâtre de madame de Genlis (1746-1830) »

14h30-15h – Marie-Laure Delmas (Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis), « Les femmes de l’art dans les gravures des Contemporaines (1780) de Rétif de la Bretonne »

15h-15h30 – discussion et pause

15h30-16h – Anna Rigg (Victoria University of Wellington, Nouvelle-Zélande), « Dibutades au Salon de 1783 : écrire la voix féminine dans la critique d’art »

16h-16h30 – discussion

17h – mot de clôture – fin du colloque

Source : site de l’organisateur de l’évènement

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts


Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search