Colloque : « Femmes artistes à l’âge classique (arts du dessin, peinture, sculpture, gravure) » (Université Paris Nanterre et Musée du Louvre, 30-31 mai et 1er juin)

Programme

Mercredi 30 mai, université Paris Nanterre, bâtiment Max Weber (Amphithéâtre)

14h – accueil et ouverture du colloque

Portrait de l’artiste en (jeune) femme : les conditions de vie

Présidence de séance : Catriona Seth (Université d’Oxford, All Souls College)

14h30-15h – Véronique Meyer (Université de Poitiers), « Les sœurs Bouzonnet-Sella, Marie Briot, Claudine Brunand, Madeleine Masson : les femmes graveurs en France au XVIIe siècle »

15h-15h30 – Kim de Beaumont (Hunter College, City University of New-York, USA), « Les femmes artistes dans la famille et dans l’œuvre de Gabriel de Saint-Aubin (1724-1780) »

15h30-16h – discussion et pause

Présidence de séance : Christophe Martin, Université Paris Sorbonne

16h-16h30 – Lydia Vázquez (Université du Pays Basque en Espagne) « Pourquoi il n’y a pas eu de femmes peintres en Espagne au XVIIIe siècle »

16h30-17h – Catriona Seth (Université d’Oxford, All Souls College), « Le parcours singulier de Katherine Read (1723-1778) »

17h-17h30 – discussion

18h – fin de la première journée

Jeudi 31 mai, Musée du Louvre, Salle des 80

9h  – accueil
Carrières féminines

Présidence de séance : Michel Delon, Université Paris Sorbonne

9h30-10h – Juan Ibeas (Université du Pays Basque en Espagne), « La sacralisation de la boue par ‘la Roldana’ (1652-1706) : aux origines du rococo hispanique »

10h-10h30 – Charlotte Guichard (CNRS/ENS), « Se faire un nom. Catherine Lusurier (1752-1781), une carrière féminine à la veille de la Révolution »

10h30-11h – discussion et pause

Présidence de séance : Dena Goodman, University of Michigan

11h-11h30 – Cécile Champy-Vinas (Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris), « Marie-Anne Collot (1748-1821) et Jean-Baptiste Lemoyne (1704-1778) : influences croisées de deux portraitistes d’exception »

11h30-12h – Catherine Cardinal (Université Clermont Auvergne), « Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803), les succès et les échecs d’un parcours exemplaire »

12h-12h30 – discussion

12h30-14h30 – déjeuner « Le Louvre Ripaille », 1 Rue Perrault, 75001 Paris

Les contraintes du genre : de la nature morte au portrait

Présidence de séance : Guillaume Faroult, Musée du Louvre

14h30-15h – Katalin Kovács (Université de Szeged, Hongrie), « Une femme peintre des “choses muettes” au XVIIe siècle : Louise Moillon (1609 ?-1696) »

15h-15h30 – Catherine Voiriot (Musée du Louvre, Département des Objets d’art), « Nouveau regard sur Marie-Anne Loir (1705-1783) »

15h30-16h – discussion et pause

16h-17h – visite des collections femmes artistes XVIIe et XVIIIe siècles du Musée du Louvre.

17h – fin de la deuxième journée

 

Vendredi 1er juin, Musée du Louvre, salle du département des Peintures (matin) et salle des 80 (après-midi)

9h – accueil

Formation et réception

Présidence de séance : Richard Wrigley, University of Nottingham

9h30-10h – Émilie Hamon-Lehours (Université de Nantes), « Du paratexte à la monographie : Elisabetta Sirani (1638-1665) et Giulia Lama (1681-1747), peintres italiennes à l’âge classique »

10h-10h30 – Patrick Wald Lasowski (Université de Paris 8-Vincennes-Saint-Denis), « Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842) : Mais que veulent les roses ? »

10h30-11h – discussion et pause

11h-11h30 – Anne Perrin Khelissa (Université Toulouse Jean Jaurès), « L’éloge funèbre de Mlle Chéron (1648-1711) par Jean-Baptiste Fermel’huis (1712), un discours refusé par l’Académie royale de peinture et de sculpture : un rendez-vous manqué dans la reconnaissance institutionnelle des femmes artistes ? »

11h30-12h – discussion

12h-14h – déjeuner « Le Louvre Ripaille », 1 Rue Perrault, 75001 Paris

Création et fiction

Présidence de séance : Élisabeth Lavezzi, Université Rennes II

14h-14h30 – Florence Boulerie (Université Bordeaux Montaigne, CLARE EA 4593), « La femme peintre : modèle de vertu dans le théâtre de madame de Genlis (1746-1830) »

14h30-15h – Marie-Laure Delmas (Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis), « Les femmes de l’art dans les gravures des Contemporaines (1780) de Rétif de la Bretonne »

15h-15h30 – discussion et pause

15h30-16h – Anna Rigg (Victoria University of Wellington, Nouvelle-Zélande), « Dibutades au Salon de 1783 : écrire la voix féminine dans la critique d’art »

16h-16h30 – discussion

17h – mot de clôture – fin du colloque

Source : site de l’organisateur de l’évènement


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.