Veille – Congrès annuel : « L’art de l’Ancien Régime : sortir du rang » (Centre allemand d’histoire de l‘art, Paris, 14–15 June 2018)

L’histoire des productions artistiques de l’Ancien Régime s’est principalement focalisée sur les grands acteurs, les « beaux-arts », les institutions les mieux documentées, Paris, d’autres capitales et les cours, pour lesquels nous disposons désormais de solides connaissances. En revanche, les artistes, œuvres, techniques et foyers qui échappent aux grands courants historiographiques restent peu étudiés, ou ont été traités sous forme d’études de cas isolées. À cette histoire de l’art « par le haut » commence à se substituer une histoire plus attentive aux acteurs secondaires, aux médiateurs, aux effets et aux modes de circulation des personnes, des objets et des savoirs. Celle-ci nous place face à d’importants défis méthodologiques, nousinvitant à appréhender de nouveaux thèmes, à renouveler les approches.

Ce colloque vise à décentrer le regard sur les phénomènes artistiques de l’Ancien Régime afin de mieux saisir la complexité de la culture visuelle et matérielle de l’époque. L’attention sera portée sur les circulations artistiques et la mobilité des objets et des acteurs selon une perspective européenne et globale. À l’échelle de la France, il s’agira d’interroger la diversité des pratiques artistiques sur l’ensemble du territoire et les interactions entre « centre » et « périphérie ». La construction des savoirs artistiques sera abordée selon la dynamique des transferts entre savoirs pratiques, techniques et scientifiques. Il s’agira également d’étudier la participation du fait artistique au fait social, et de réviser les hiérarchies établies par l’historiographie concernant les acteurs des mondes de l’art. Revisiter l’histoire de l’art de l’Ancien Régime nécessite enfin une approche critique des objets : les arts « décoratifs » et les genres « mineurs » seront à examiner en rapport avec les discours théoriques, l’évolution du marché ainsi que les pratiques de collection et d’aménagement domestique comme urbain, afin de privilégier une lecture qui souligne l’importance de l’expérience vécue et des propriétés matérielles des œuvres dans les différents contextes de production et de réception.

Conception / Konzeption

Matthieu Creson, Pascale Cugy, Sarah Grandin, Ulrike Keuper, Thomas Kirchner, Déborah Laks, Camilla Pietrabissa, Sophie Raux, Marlen Schneider, Caroline Soppelsa, Maël Tauziède-Espariat, Sarah Ubassy-Catala, Hadrien Volle

Programme du congrès annuel à télécharger

L’équipe du sujet annuel /

Wissenschaftlerinnen und Wissenschaftler des Jahresthemas

Direction / Leitung 

Thomas Kirchner, Sophie Raux (Université Lumière Lyon 2 – LAHRHA)

Coordination scientifique / Wissenschaftliche Koordination

Déborah Laks, Marlen Schneider

 

Boursières et boursiers du sujet annuel / Stipendiatinnen und Stipendiaten des Jahresthemas

Matthieu Creson : 

La nature morte en France dans la première moitié du XVIIsiècle : une production « centrale » ou « périphérique » ?

Pascale Cugy :

Les images de mode sous Louis XIV. Questions de fabrication, réception et détournements

Sarah Grandin :

To Scale: Manufacturing Grandeur in the Age of Louis XIV

Ulrike Keuper : 

L’artiste collectionneur: Cabinet und Galerie als Orte künstlerischer Selbstinszenierung im Grand Siècle

Camilla Pietrabissa : 

From Perspective to Place. The Landscape Tableau in Paris, c. 1680–c. 1750

Caroline Soppelsa :

Une étude des prisons en France dans la seconde moitié du XVIIIsiècle. Entre architecture de papier et imaginaire-repoussoir post-révolutionnaire

Maël Tauziède-Espariat : 

Modalités de reconnaissance publique chez les peintres actifs en dehors de l’Académie royale (1751–1791)

Sarah Ubassy-Catala :

Repenser Hubert Robert : perspectives sur un artiste entrepreneur et les cercles de la physiocratie franco-russe

Hadrien Volle :Les « dedans » du théâtre : pour une étude des espaces publics des salles de spectacle en France au XVIIIsiècle

Source : site de l’organisateur de l’évènement


Vous aimerez aussi...