Veille – Publication : F. Mariano, V. Meyer (dir.) « Invenit et delineavit. La stampa di traduzione tra Italia dal XVI al XIX secolo » (Rome, 2017)

Les actes du colloque Invenit et delineavit. La stampa di traduzione tra Italia e Francia dal XVI al XIX secolo (Rome, 7 juin 2016), sous la direction de Francesca Mariano et Véronique Meyer, représentent une réflexion importante sur le rôle de la gravure d’interprétation, exploré à travers les rapports artistiques entre France et Italie, riches d’influences et échanges mutuels depuis toujours.

En analysant l’activité des éditeurs, graveurs et connaisseurs ou en explorant les possibilités techniques et didactiques de l’estampe d’après dans la transmission d’un modèle, les articles réunis dans ce volume décrivent les différentes facettes de cette typologie artistique longtemps négligée par les études.

La période chronologique prise en considération débute dans la première moitié du XVI siècle, au moment où les modèles gravés de l’École de Fontainebleau commencèrent à circuler en Italie, jusqu’à la fin du XIX siècle, moment d’une plus ample diffusion de la photographie qui, en partant de la France, sollicitera des débats et des importantes expérimentations techniques pour l’estampe d’interprétation en Europe.

Retrouvez les actes de ce volume en ligne

Source : blog de l’APAHAU



Citer ce billet
Benjamin Ringot (2018, 2 août). Veille – Publication : F. Mariano, V. Meyer (dir.) « Invenit et delineavit. La stampa di traduzione tra Italia dal XVI al XIX secolo » (Rome, 2017). CRCV. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nb8n

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search