Veille – Séminaire « La Renaissance des grottes » (Drac IDF/Histara/EPHE/Noisy-le-Roi/OMAGE – Noisy-le-Roi, 2 novembre 2018)

PROGRAMME
13h45 Accueil : Marc Tourelle, Maire de Noisy-le-Roi
14h Introduction : Sabine Frommel (École pratique des Hautes Études/PSL [Équipe Histara])


14h15 Session 1 – Les grottes du XVIe siècle en Italie et en Allemagne
– Giulia Cicali (École Pratique des Hautes Études/PSL) : La connaissance des grotte medicee : notes sur les problématiques et les possibilités de recherche
– Valerio Tesi (Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per la città metropolitana di Firenze) : Il restauro dell’impianto idraulico della Grotta degli Animali a Castello
– Marta Castellini (Università degli Studi di Firenze) : Il Ninfeo di Egeria (II sec.) e la Grotta degli Animali a Castello. Il ruolo del modello antico attraverso l’analisi dei disegni del GDSU
– Sigrid Gensichen (Historienne de l’Art et de la Philosophie, Heidelberg) : Eine unbekannte Grotte des Salomon de Caus in Heidelberg: Die ‚Brunnenstube‘ im Hortus Palatinus

15h30 Session 2 – Les grottes du XVIe siècle en France
– Juliette Ferdinand (École Pratique des Hautes Études/PSL) : De Saintes aux Tuileries, les grottes de Bernard Palissy, contemporaines de l’antre de Noisy
– Matthieu Dejean (Historien de l’Art) : La grotte et les automates de Chanteloup sous les derniers Valois
– Simon Bryant (Archéologue, INRAP) : La grotte du Grand-Pressigny (vers 1580 ?)
Emmanuelle Loizeau (Sorbonne Université, Centre Chastel) : La grotte du Château-Neuf de
Saint-Germain (1601) et le rôle de Louis Metézeau
16h45 Pause

17h Session 3 – Les échanges entre l’Italie et la France
– Charline Bessière (École Pratique des Hautes Études/PSL) : L’animal et la grotte : la révélation d’un monde caché et illusoire
– Elisabetta Cereghini (Architecte-paysagiste, historienne des jardins) : La grotte de Noisy (1582), les origines françaises et italiennes
– Marco Calafati (Università degli Studi di Firenze) : Une comparaison entre la construction des grottes de Pratolino et de Noisy. L’analyse du Libro della fabbrica di  Pratolino, un manuscrit de
1575
– Bruno Bentz (OMAGE) : Une première grotte pour Albert de Gondi à Paris (1578)

18h15 Conclusion
18h30 Fin des travaux


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.