Recherche – Présentation générale et chantiers engagés pour le programme « Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe »

Le programme de recherche

Le Centre de recherche du château de Versailles a engagé le programme « Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles) » en 2016. La direction du projet a été confiée à Gérard Sabatier, professeur émérite de l’université de Grenoble II, et un comité de pilotage a été constitué (présentation sur le site du CRCV). Flavie Leroux, docteur en Histoire et Civilisations, a été engagée en avril 2018 pour en assurer la coordination.

Ce programme de recherche vise à interroger le paradigme que Versailles tend à incarner au XVIIIe siècle et au-delà, participant à la construction d’un véritable « mythe », entre réalité d’un fonctionnement curial spécifique, reconstructions de cette réalité et de possibles appropriations locales. Ce questionnement s’organise autour de deux directions complémentaires :

-Comprendre comment ce mythe de Versailles s’est formé et développé, quelles en sont les composantes, puis en définir les agents et les moyens de diffusion, notamment à travers l’imaginaire des témoins du temps.

-En mesurer la réception en Europe, entre adoption, résistance et refus, afin de saisir si Versailles a pu (ou non) influencer d’autres cours jusqu’à l’aube du XXe siècle.

Pour tenter d’apporter des réponses à ces problématiques, la réflexion se focalise principalement sur les trois principaux éléments qui forgent l’identité spécifique de Versailles : un espace royal global (hors la ville, associant bâtiment principal, satellites et aménagements ludiques), un exercice spécifique du pouvoir (caractère public et ritualisé, recours systématique au spectaculaire) et le lieu d’une commensalité spécifique (rassemblement de la noblesse autour de la famille royale et formalisation de leurs rapports).

Chantiers engagés

Plusieurs chantiers de recherche ont été engagés dans le cadre de ce programme :

  • Constitution d’une base de données recensant les témoignages de visiteurs étrangers sur le domaine, le château et la cour de Versailles, entre la seconde moitié du XVIIe siècle et la fin du XIXe siècle.
  • Publication d’article(s) de synthèse historiographique portant sur le « mythe de Versailles » en Europe dans le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles.
  • Partenariat avec le Danish National Museum at Frederiksborg (Danemark) pour soutenir le projet de recherche de Christine Jeanneret, « French Performing Arts in Denmark during the Eighteenth-Century: The French Myth in Migration ».
  • Journée d’étude « Versailles et la Pologne », organisée avec Maciej Forycki, directeur de l’Académie polonaise des Sciences de Paris, envisagée pour mars 2019.
  • Colloque « Le mythe de Versailles et l’Europe des Cours, XVIIIe-XIXe siècles », envisagé pour 2020/2021.

Des articles seront régulièrement publiés dans le Carnet du CRCV afin de faire état de l’avancement de ces différents projets.



Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

More Posts

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.