Veille – Publication : Sylvie Granger « Danser dans la France des Lumières » (PUR, 2019)

Un mystérieux carnet nous lance sur la piste d’un maître à danser des années 1760, de Mademoiselle sa fille et de leur entourage. Menuets et contredanses, leçons de danse et bals publics constituent une médiation originale vers l’histoire urbaine du XVIIIe siècle. Décentrant résolument le regard, l’enquête éclaire d’un jour nouveau diverses villes du royaume. On découvre les réalités concrètes du métier de maître à danser, installé ou réclamé jusque dans les petites villes. On mesure la place occupée par la danse récréative : loisir, plaisir, passion, elle est aussi objet d’ostentation, conquis grâce aux leçons et à l’imitation. Elle devient signe d’un accès à la mode, mieux, à la modernité.

Sommaire

Paris-Orléans, en danse et en musique

  • Pour « danser facilement » les contredanses nouvelles
  • Aperçus sur la vie orléanaise au milieu du XVIIIe siècle

Le métier de maître à danser au XVIIIe siècle

  • Un métier ambigu et polymorphe
  • Devenir maître de danse
  • Exercer comme maître de danse
  • Composer chorégraphies et airs à danser

Le bal des Lumières dans les provinces

  • Le bal urbain au milieu du XVIIIe siècle
  • Menuets, allemandes et contredanses : quel répertoire pour le bal des provinces ?

Détails

Collection : Histoire

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 426 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-7607-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 26,00 €

Source : site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.