Recherche – État d’avancement du programme (avril 2019)

Workshop sur les récits de voyages à Versailles, XVIIe-XIXe siècles

Le comité a décidé lors de sa dernière réunion d’organiser un atelier de recherche sur les voyages effectués à Versailles, réunissant un chercheur référent pour chaque pays. L’objectif de ce projet est triple :

  • Encourager l’utilisation du corpus qui sera mis à disposition par le CRCV avec la base « Les visiteurs de Versailles ».
  • Compléter ce corpus avec de nouvelles sources, manuscrites ou imprimées, repérées dans les fonds disponibles partout en Europe.
  • Synthétiser et confronter les points de vue portés sur Versailles par les visiteurs de différentes nationalités, venus à différentes époques, en vue de préparer le colloque de 2021.

Les potentiels intervenants de ce workshop seront sollicités directement par les membres du comité.

Base “Les visiteurs de Versailles”

Quatre points sont actuellement en discussion afin de régler les derniers ajustements avant le développement de l’application web de la base :

-La suppression des champs « nature du texte » (privé, public ou inconnu) et « type de témoignage » (termes choisis par les chercheurs pour renvoyer à la sensibilité ou à la tonalité du texte).

-L’organisation du champ « champ lexical », que nous avons décidé de conserver mais qui nécessite encore réflexion.

-Le contenu du formulaire de recherche, espace à partir duquel l’utilisateur pourra effectuer sa recherche en saisissant du texte (« recherche libre ») ou en choisissant plusieurs critères à partir d’index prédéfinis (« recherche avancée »).

-La manière dont s’affichera la liste de résultats, après la recherche.

Le champ « lieu(x) évoqué(s) » a également fait l’objet de plusieurs discussions le mois dernier, afin de mieux le définir. Finalement, ce champ se limitera à trois types d’espaces : les espaces visités physiquement à Versailles, les espaces disparus dont l’auteur peut se souvenir (comme l’escalier des ambassadeurs) et les espaces que l’auteur peut convoquer par exemple dans un récit de fiction (espaces imaginés). L’espace géographique considéré s’arrêtera à la ville et au domaine de Versailles, ce dernier comprenant la résidence royale, le Petit Parc et le Grand Parc. Les différents « satellites » de Versailles seront donc exclus, même s’il s’agit de résidences appartenant à des membres de la famille royale ou impériale (Meudon, Saint-Cloud, Rambouillet…). Chaque lieu cité dans l’espace considéré sera en revanche relevé le plus précisément possible (bosquets des jardins, pièces du château etc.).

Cette définition plus circonscrite du champ « lieu(x) évoqué(s) » a entraîné un travail de recherche, afin de recueillir les données nécessaires à la reprise de l’index. J’ai ainsi constitué un corpus avec des plans du domaine, du château, des jardins et des dépendances, allant du XVIIe à la fin du XIXe siècle, que j’ai pu trouver dans des études historiques, sur la banque d’images du CRCV, parmi les collections du château ou de la BnF. Ce travail a en outre bénéficié de l’aide de plusieurs collègues du CRCV, notamment Laurent Cazes (projet « La représentation de l’histoire au sein des collections du musée de Versailles »), Delphine Desbourdes (projet VERSPERA), Marie-Laetitia Lachèvre (bibliothèque de la conservation) et Susan Taylor-Leduc – qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

À ce jour, 161 notices ont ainsi été reprises (sur 331) en intégrant de nouveaux termes d’indexation. Il en reste environ la moitié à reprendre et plus d’une centaine à saisir intégralement.

Journée d’étude “Versailles et la Pologne”

En guise de premier bilan de la journée d’étude « Versailles et la Pologne », les résumés des 17 interventions ont été rassemblés dans un document qui devrait bientôt être mis en ligne sur le site du CRCV. La question de la publication des actes est actuellement en discussion avec le co-organisateur, Maciej Forycki, Mathieu da Vinha et Alexandra Pioch, responsable des éditions au CRCV.

Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

More Posts


Flavie Leroux

Attachée de recherche au CRCV et coordinatrice du programme "Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)", sous la direction de Gérard Sabatier et Mathieu da Vinha.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.