Veille – Journée d’études : « Le langage des présents. Choix, circulation et signification des présents d’apparat à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle) » (INHA, 25 octobre 2019)

Présentation :

Cette journée a pour vocation d’étudier, dans une perspective interdisciplinaire et transnationale, les objets d’art offerts comme cadeaux diplomatiques entre le 16ème et le 18ème siècle.

C’est notamment à cette époque, caractérisée par l’apogée du système politique de l’absolutisme et de la culture de cour, que la diplomatie se fixe avec des règles précises et que l’art d’offrir des cadeaux (ars donandi) devient une véritable obligation tacite entre les principales puissances européennes. Habituellement échangés lors des manifestations d’envergure diplomatique, comme des mariages dynastiques, la réception des ambassades ou la signature de contrats politiques, le choix du type du cadeau, du matériau, de sa forme, de l’artiste et en général de toutes ses caractéristiques, n’était jamais aléatoire, mais le fruit de réflexions profondes. C’était notamment la grande adaptabilité de ces œuvres en fonction de l’occasion, du climat politique et du statut social du destinataire qui en faisait un médium de communication important sur le plan diplomatique.

En s’inspirant entre autres des approches récentes de la material culture, la journée d’études place les œuvres au centre de l’attention. À travers des exemples concrets de présents issus de diverses typologies artistiques – tels que la peinture, la sculpture, le mobilier, les bijoux, ou encore des animaux vivants -, le rôle de ces artéfacts dans les relations politiques et sociales est mis en exergue. Il s’agit de faire dialoguer l’examen (matériel, technique, iconographique, stylistique) des œuvres avec l’étude des sources primaires (documents d’archive, descriptions de cérémonies, journaux de voyage, correspondances d’ambassadeurs et d’artistes, etc.) pour comprendre les décisions qui ont amené au choix de ces cadeaux, leur parcours dépassant les frontières des pays, mais aussi leur contexte d’utilisation et leur rôle en tant que transmetteurs de significations et de messages.

L’objectif de la journée est ainsi de « faire parler » les objets.

Programme en .pdf

Programme :

 

09h00 : Accueil des participants

09h15 : Introduction

Maëlig Chauvin, Johannes Schwabe (Doctorants, Université Paris I)

09H45 : Introduction des membres du comité scientifique

 

Panel I : Le portrait du souverain offert en présent

Présidence : Alexandra Zvereva (Chercheuse associée, CNRS Paris)

10h15 : Le portrait : un présent essentiel pour établir des dialogues

Juliette Souperbie (Doctorante, Université Toulouse II)

10H45 : Le don de portraits princiers au XVIe siècle : formes, modalités, significations

Fanny Kieffer (Maître de conférences, Université de Strasbourg)

 

11h15-11h45 : Pause

Panel II : Présents et alliances matrimoniales

Présidence : Anne-Madeleine Goulet (Chercheuse CNRS, CESR Tours)

11h45 : A necklace for the duchess of Nemours : Giuliano de’ Medici and Philiberte of Savoy

Marina Porri (Chercheuse indépendante, Livourne)

12h15 : Cadeaux de mariages et rang : le cas des toilettes des duchesses de Chartres et du Maine (février-mars 1692)

Noémie Arnaud (Titulaire d’un master 2 Paris IV, enseignante)

 

12h45-14h30 : Pause déjeuner

Panel III : Des présents au-delà des frontières de l’Europe

Présidence : Corinne Thépaut-Cabasset (Chercheuse associée, Bard Graduate Center, Château de Versailles)

14h30 : Bridging Holland with the Celestial Empire. Tribute of Cattle and Horses of the Dutch East India Company to the Qing Court in 1666

Yichieh Shih (Doctorante, Université de Genève)

15h00 : La Sublime Porte à Versailles : les brasiers en similor de Jean-Claude Duplessis (1742)

Marie-Laure Buku Pongo (Doctorante, Université Paris IV)

15h30-16h00 : Pause

 

Panel IV : Protocoles et présents au cœur des rivalités diplomatiques

Présidence : Gilles Montègre (Maître de conférences, Université de Grenoble)

16h00 : La splendeur de la diplomatie française à Rome. L’ambassade du duc de Chaulnes en 1666-1668

Romina Origlia (Chercheuse associée, Fondation 1563, Turin)

16h30 : Dans les jardins de Trianon : les cadeaux ambigus offerts par la France à Gustave III en 1784

Aurore Chéry (Chercheuse associée, LARHRA, Université de Lyon)

17h00 : Conclusion

Maëlig Chauvin, Johannes Schwabe

 

Idée et organisation :

Maëlig Chauvin, Johannes Schwabe (Doctorants à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

Comité scientifique :

Marc Bayard (Conseilleur au développement culturel et scientifique, Mobilier National),

Anne-Madeleine Goulet (Chercheuse CNRS, Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours)

Etienne Jollet (Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),

Corinne Thépaut-Cabasset (Chercheuse associée, Château de Versailles).

 

 

Lieu et accès :

INHA, Galerie Colbert, Salle Vasari

2 rue Vivienne / 6 rue des Petits Champs

75002 Paris

Métro Bourse, Palais-Royal

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

 

Source : organisateurs de l’évènement

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.