Veille – Publication : Antoine Boulant « Saint-Just. L’Archange de la Révolution » (Passés/Composés, janvier 2020)

Guillotiné le 28 juillet 1794 à l’âge de vingt-six ans, en même temps que Robespierre, Louis-Antoine de Saint-Just a suscité la fascination de tous les historiens de la période révolutionnaire et inspiré de nombreux philosophes, artistes et écrivains. Membre du Comité de salut public, auteur de rapports qui contribuèrent à bouleverser le cours de la Révolution, organisateur de la victoire aux armées, penseur des institutions républicaines et incarnation d’une Terreur fanatique, celui que Michelet surnommait l’archange de la mort a tout d’un personnage singulier.

Guillotiné le 28 juillet 1794 à l’âge de vingt-six ans, en même temps que Robespierre, Louis-Antoine de Saint-Just a suscité la fascination de tous les historiens de la période révolutionnaire et inspiré de nombreux philosophes, artistes et écrivains. Membre du Comité de salut public, auteur de rapports qui contribuèrent à bouleverser le cours de la Révolution, organisateur de la victoire aux armées, penseur des institutions républicaines et incarnation d’une Terreur fanatique, celui que Michelet surnommait l’archange de la mort a tout d’un personnage singulier.

Alors que sa dernière biographie a été publiée voici plus de trente ans, Antoine Boulant s’appuie sur les travaux les plus récents et de nombreuses sources d’archives pour brosser un portrait aussi rigoureux que nuancé de cet acteur de premier plan de l’histoire politique française.

 ISBN 978-2-3793-3030-8
Parution 14/01/2020
Pagination 352 pages
Format 14 x 22
Prix 22 €

Source : site de l’éditeur

Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

More Posts


Benjamin Ringot

Adjoint au directeur scientifique, Responsable enseignement et formation Centre de recherche du château de Versailles

Vous aimerez aussi...